23e semaine de grossesse © Sebastian Kaulitzki - adobe.stocks.com

23e semaine de grossesse – ton bébé, ton ventre

La petite vie en toi continue à se développer et est de plus en plus active. La particularité est le fait que les femmes enceintes ressentent les mouvements aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Commence déjà à faire connaissance avec ton bébé. Parle-lui, chante-lui des chansons et réagis lorsqu’il bouge. Le lien étroit entre la mère et l’enfant subsistera après l’accouchement. Quelle privilège !

Publicité

Développement de ton bébé pendant la 23e semaine de grossesse

Ton bébé mesure maintenant 29 cm de long, soit la taille d’une grande banane. Il pèse environ 500 grammes, soit autant que 2,5 plaques de beurre. Ces prochaines semaines, il va continuer à faire des réserves de graisse et à grossir.

L’enfant à naître s’entraîne sans relâche. Il se tourne dans le ventre, exerce ses sens, suce son pouce et ses orteils, donne déjà des coups de pieds et est même capable de boxer. Ses narines, jusque-là encore fermées, s’ouvrent à la 23e semaine.

Le développement des poumons se poursuit. La circulation pulmonaire se met en place ; il va de soi que le bébé ne respire pas encore de l’air, mais il boit du liquide amniotique qui sera rejeté par les reins et la vessie. Le liquide amniotique n’est cependant pas pour autant souillé. Les vaisseaux sanguins de l’enfant évacuent vers la mère l’« ancien » liquide amniotique qui est remplacé par du nouveau. Un cycle naturel magnifique.

Vers la 23e semaine, l’oreille interne se durcit. Les stimuli qui parviennent à l’oreille de ton bébé sont maintenant traités par le cerveau et créent les premiers souvenirs. Le petit perçoit de plus en plus et peut enregistrer les informations obtenues. C’est l’occasion pour toi et ton partenaire de faire entendre vos voix à votre enfant. Il entend particulièrement bien les voix masculines basses.

Ton propre corps pendant la 23e semaine de grossesse

Tu peux maintenant clairement identifier la partie supérieure de ton utérus. Elle se situe environ trois centimètres au-dessus de ton nombril qui a tendance à ressortir. Ne te fais pas de souci, après l’accouchement, il reprendra sa position initiale.

Au cours de la grossesse, ta quantité de sang augmente d’environ 50%. Il n’est par conséquent pas toujours facile pour le système circulatoire d’effectuer le retour veineux du sang qui se trouve dans les jambes. Les hormones et le poids supplémentaire sont aussi responsables du fait que tu souffres peut-être de problèmes circulatoires et de vertiges, notamment lorsque tu montes les escaliers ou si tu te lèves brusquement. Les vertiges ne durent heureusement souvent que quelques secondes. Surélever les jambes, aussi bien en position assise que couchée, peut aider. En cas de vertiges prolongés ou si tu perds connaissances, contacte ton médecin. Il se peut que tu souffres d’une carence en fer.

Tu as aussi peut-être de plus en plus mal au dos. Les hormones de grossesse telles que la progestérone ont pour effet de rendre les ligaments, les tendons et les muscles plus mous. De plus, ton ventre grossit de semaine en semaine et le centre de gravité de ton corps se déplace. Pour ne pas tomber en avant, les femmes enceintes se cambrent automatiquement.

Tu peux ménager ton dos avant tout en bougeant, surtout si tu dois rester assise pendant des heures. N’oublie donc pas de te lever de temps à autre, de marcher en téléphonant, de faire de courts trajets à vélo au lieu de prendre la voiture. Il existe aussi des exercices pour le dos spécialement pour les femmes enceintes. Ta sage-femme pourra t’informer à ce sujet. Si tu as déjà un petit enfant que tu dois porter fréquemment, mets-lui un tabouret à disposition ou assieds-toi vers lui sur le canapé. Tu n’auras ainsi plus besoin de le soulever.

Bon à savoir pour le père :

Ton bébé a beaucoup grandi et tu peux maintenant le sentir. Non seulement ses coups de pieds, mais aussi lorsqu’il se tourne dans le ventre. Ces mouvements ressemblent à de petites vagues qui traversent le ventre de ta partenaire. Pose ta main au bon endroit. Si tu as de la chance, ton enfant appuiera de l’intérieur et prendra ainsi contact avec toi. => Bonding, le lien parents-enfant après la naissance

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)