Afficher

Pression sanguine élevée

Pression sanguine élevée pendant la grossesse © Pixel-Shot - AdobeStock.com

Si tu es enceinte, une pression sanguine élevée constitue un réel danger autant pour toi que pour l’enfant à naître. A chaque contrôle préventif chez ton gynécologue, ta pression sera mesurée et contrôlée. La pression sanguine peut cependant aussi augmenter en cas de stress ou d’agitation.

Afficher

20e semaine de grossesse

Si la pression sanguine dépasse une certaine valeur, surtout après la 20e semaine de grossesse, elle sera contrôlée plus fréquemment. La pression se normalise après l’accouchement, généralement dans un délai de trois mois.

Afficher

A combien s’élève une pression sanguine normale ?

Lorsque la pression est mesurée, deux valeurs sont données : il s’agit d’une part de la valeur « systolique » qui est mesurée pendant les battements du cœur et d’autre part de la valeur « diastolique » (la deuxième valeur, qui est la plus basse) qui est mesurée entre les battements du cœur. Idéalement, la pression chez une jeune femme en bonne santé se situe entre 110/70 et 120/80. Mais ces valeurs peuvent varier pendant une grossesse. Une valeur de 140/90 constitue une pression élevée et ton gynécologue devra t’ausculter pour détecter une éventuelle pré-éclampsie. Ne te fais pas de souci si tu compares les valeurs avec celles d’autres femmes, enceintes ou non, car une valeur idéale pour toi peut ne pas l’être pour une autre maman.

Lorsque la valeur la plus basse, la valeur diastolique, augmente à 120 ou plus on parle alors d’hypertension. Si tu avais avant la grossesse une pression sanguine plutôt basse, les valeurs peuvent être légèrement décalées : une pression élevée chez toi sera normale pour d’autres femmes. Si elle n’est pas traitée, une pression trop élevée pendant la grossesse constitue un risque aussi bien pour toi que pour ton enfant. Elle est dangereuse car l’approvisionnement en sang du placenta peut être insuffisant. Cela peut conduire à une fausse couche ou à des problèmes chez l’enfant, mais aussi à des crises dangereuses pour la vie de la mère pendant l’accouchement.

Que faire en cas de pression trop élevée ?

Si ton médecin diagnostique chez toi une pression élevée à partir de la 20e semaine de grossesse, il te prescrira probablement des médicaments pour réduire la pression. Malheureusement, tu ne peux pas faire grand chose mis à part le fait de te nourrir sainement et de manière équilibrée – et surtout de te ménager : évite le stress, l’agitation et les tracas et veille à avoir beaucoup de calme autour de toi.

Une pression élevée détectée et traitée pendant les premières semaines de grossesse permet de prévenir et de soigner les éventuelles complications telles que les troubles de la circulation sanguine ou une pré-éclampsie. Le médecin saura quels sont les médicaments adaptés à une femme enceinte. En cas de danger, l’accouchement peut être déclenché prématurément.

Rating

Veuillez additionner 3 et 9.

Plus d'informations sur le sujet

Aucun article disponible