Aide pour les jeunes mamans stressées

Après les neufs mois interminables de la grossesse, tu tiens enfin ton bébé dans tes bras, convaincue que la plus belle période de ta vie va commencer. Ce n’est pas toujours le cas. Avoir un bébé est synonyme de bonheur. Mais tu auras peut-être aussi des sentiments différents. Tristesse, insatisfaction, stress et fatigue. Il se peut que tu sois dépassée par les événements. Essaie de voir ce qui est important et ce qui l’est moins. Tu n’as pas besoin d’être parfaite.

Publicité

Ton bébé a besoin de ton amour

De nombreuses mamans qui ont accouché de leur premier enfant sont profondément déçues après les premières semaines. La joie profonde peut vite faire place au désenchantement. La jeune maman se demande peut-être si la décision de fonder une famille était la bonne. Il se peut que tu regrettes ton ancienne vie, les rencontres avec tes amis et ton travail, notamment à cause de la fatigue et du manque de temps pour toi-même et pour le ménage. Tout cela est parfaitement normal. Pendant la grossesse et les semaines qui suivent l’accouchement, les hormones modifient ton humeur, de manière négative ou positive. Recherche la détente plutôt que la perfection. S’occuper d’un nourrisson occupe toutes tes journées. Le ménage et l’état de l’appartement peuvent en pâtir. Ton bébé a besoin de beaucoup d’attention, de jour comme de nuit. Toi seule peux la lui donner et c’est la plus belle tâche du monde.

Tu as besoin de temps pour toi

Essaie de passer un peu de temps pour toi chaque jour. Une demi-heure suffit. Couche-toi quand ton bébé dort et laisse l’aspirateur dans l’armoire. Tu ne sais pas comment sera la nuit suivante et si tu pourras dormir. Va te promener au parc avec ton bébé au lieu de faire du repassage. Rencontre régulièrement tes amies lorsque ton partenaire est à la maison et garde votre enfant, et évite de parler bébé avec elles. Laisse consciemment de côté les choses auxquelles tu attachais autrefois une grande importance. Le week-end, cuisine des repas simples. Tu n’as pas besoin de faire la poussière tous les jours et le jardin supporte quelques mauvaises herbes. Bientôt, tu pourras à nouveau te consacrer entièrement à ces choses.

Demande de l’aide

Tu ne parviens pas laisser ta perfection de côté et tu es constamment stressée ? Fais-toi aider. Parle avec ton médecin ou ton gynécologue de tes problèmes, avec ta mère, ton partenaire ou une autre personne de confiance. Echange avec d’autres mamans. N’aie pas peur du baby-blues. Si tu as des symptômes dépressifs, adresse-toi à l’association « Postnatale Depression ». Accepte de l’aide de ta famille, d’amis ou de voisins. Tu ne dois pas tout gérer tout toute seule. Tu es une bonne mère et cela remplit entièrement tes journées.

Tags:

Ton appréciation

3,6/5 (7 Stimmen)

COMMENTAIRES (1)



Bonjour,
Je voulais juste vous remercier pour ces conseils exemples et astuces que vous donnez!
Celle ci m’a vraiment marquée sur le stress , parce que hier je me suis baladée avec mon bébé au lieu de faire le repassage ! Cela a été très bénéfique pour mon bébé qui a adoré cela !
Du coup ça m’ fait sourire (et ça m’a aussi rassurée ) quand vous donner l’exemple « aller au parc avec votre bébé, laisser le repassage pour plus tard »
Bref, tout ça pour vous dire merci ! J’attends toujours vos e-mail avec plaisir !

Fazile Ahmeti |