Conseils à connaître en matière de prévoyance

Parents - matière de prévoyance © kuzmichstudio - AdobeStock.com

Selon un sondage réalisé par l’institut GfK, environ un tiers des Suisses ne se préoccupent pas de la prévoyance vieillesse. La situation est particulièrement problématique lorsqu’un couple a des enfants et renonce à les protéger par une assurance. Ce n’est pas seulement de l’ignorance ou de l’inattention. De nombreux parents font trop confiance à la protection de l’État. Grâce à nos conseils tout simples, tu peux assurer une prévoyance optimale pour toi-même et ta famille.

Publicité

Prévoyance : une bonne planification est essentielle

Cette affirmation peut sembler logique, mais s’applique tout à fait à la prévoyance. Car il est important de penser de bonne heure à la manière dont tu vivras après la retraite.

Commence d’abord par analyser ta situation financière actuelle. Ensuite, tu calculeras le revenu qui te reviendra après ta retraite. C’est plus simple que tu l’imagines. Cela concerne la rente AVS mensuelle et ce que tu perçois de la caisse de pension. Chacun peut calculer la rente AVS en ligne sur le site web ch.ch. Elle dépend des années de cotisation, du montant du revenu mensuel et d’éventuelles bonifications éducatives ou pour tâches d’assistance. Chaque employé paye l’AVS et les cotisations sont déduites directement du salaire. Si tu as payé l’AVS sans interruption entre l’âge de 20 ans et la retraite, tu as droit à la rente complète.

Les revenus de la caisse de pension sont aussi facilement calculables. Multiplie simplement ton capital estimé à la retraite par le taux de conversion actuel. Petit exemple de calcul :

Capital vieillesse CHF 200'000 x taux de conversion 6,8 % = CHF 13'600

Chaque année, tu recevras donc CHF 13'600 de la caisse de pension, soit CHF 1'133.33 par mois. Ta caisse de pension peut aussi te fournir les valeurs exactes.

La somme de la rente AVS attendue et des revenus de la caisse de pension donnent ton revenu à la retraite. Il est intéressant de calculer maintenant la différence entre le revenu à la retraite et ton revenu actuel. Le revenu futur devrait se monter à environ 70% du revenu actuel pour que tu aies suffisamment pour vivre à la retraite. Ce que tu reçois de la prévoyance étatique correspond environ à 50-60%. Si les chiffres correspondent en matière de rente étatique, alors tout va bien. Mais si tu constates une différence, il faut multiplier le montant avec l’espérance de vie après la retraite. C’est le montant que tu dois encore épargner jusque-là. Ainsi, toi-même et tes enfants serez bien protégés pour l’avenir.

Le 3e pilier pour la prévoyance des enfants et parents à la retraite

N’oublie pas le 3e pilier de la prévoyance privée. Les Suisses peuvent verser jusqu’à CHF 6'678 dans le pilier 3a et déduire le montant des recettes fiscales. Si tu as atteint l’âge de 30 ans et que ton partenaire et toi-même avez un enfant, crée un compte pour le pilier 3a. L’épargne sera encore plus efficace si tu ouvres plusieurs comptes. Vu que tu ne peux te faire verser que la totalité de l’argent et que tu dois payer un impôt sur le tout, tu pourras retirer ton argent de manière échelonnée.

Tu as deux possibilités pour épargner en vue de la retraite. Virer chaque mois un peu d’argent sur un compte pour le 3e pilier et l’y laisser, ou placer l’argent et le faire fructifier. Mais surtout, mise sur la sécurité et non sur les rendements à risque. Il ne vaut pas la peine de choisir des canaux risqués et de perdre une partie de l’argent de la famille.

Pour une plus grande sécurité, il est recommandé de se faire conseiller et de placer l’argent pour la retraite avec l’aide d’un professionnel.

Prévoyance : combler les lacunes et penser plus loin

Tel que décrit plus haut, tu recevras la rente complète si tu as cotisé sans interruption entre l’âge de 20 ans et le moment où tu prends ta retraite. Chaque année manquante réduit la rente de 1/44. Les lacunes des cinq dernières années peuvent être comblées sans souci si tu étais assuré/e en Suisse pendant l’année de cotisation en question.

D’autres lacunes de prévoyance peuvent être comblées par le rachat dans la caisse de pension. Ces montants peuvent même être déduits des impôts. Pense cependant à effectuer de tels rachats plus tard, lorsque ton salaire sera plus élevé et que les enfants auront peut-être déjà quitté la maison. De nombreux Suisses financent les fonds propres requis pour acheter une maison ou un appartement avec leur fortune de prévoyance.

Protéger la famille et les enfants avec la prévoyance

Pense à ton avenir et à celui de ta famille et aborde la question de la prévoyance vieillesse. Le moment de la retraite te paraît peut-être bien loin, mais tu pourras ainsi voir venir l’avenir avec sérénité. Nous te recommandons donc de faire les calculs nécessaires afin d’avoir une vue d’ensemble de ta situation financière.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)