• FR  > 
  • Parents  > 
  • Diminuer le stress du quotidien avec enfants

Diminuer le stress du quotidien avec enfants

Diminuer le stress du quotidien avec enfants © photographyfirm - AdobeStocks.com

Chaque famille connaît des moments stressants au quotidien. Les journées sont chargées, surtout avec un enfant, et il faut concilier la vie de famille avec le travail. Les parents peuvent faciliter un bon nombre de choses grâce à une approche adéquate. Une bonne organisation et une attitude détendue aident à ralentir le rythme et diminuent le stress. De petites choses peuvent déjà soulager. Nous avons recueilli des conseils pratiques qui t’aideront à désamorcer facilement et rapidement les situations critiques.

Publicité

Conseil antistress no 1 :

Détermine tes facteurs de stress. Observe-toi pendant plusieurs jours et note les situations que tu ressens comme négatives. Tu trouveras certainement plusieurs choses que tu peux changer facilement et rapidement pour détendre ton quotidien. Voici 10 habitudes pour moins de stress au quotidien.

Conseil antistress no 2 :

L’organisation fait tout – vous êtes une équipe ! Tu t’épargneras beaucoup de stress en préparant bien ta journée. Il peut s’avérer très utile de planifier la semaine tranquillement dès le dimanche soir et de noter dans l’agenda les choses suivantes : qui fait quoi et quand ? Qui fait les courses et qui va chercher les enfants ? Un « conseil de famille » sert à se retrouver autour de la table pour discuter des points à régler. Chacun peut ainsi exprimer ses propres souhaits et besoins.

Une fois le plan de la semaine établi, prends chaque matin un moment pour réfléchir à la journée et aux choses qui doivent être faites. Cela peut amener beaucoup de calme dans un quotidien stressant. Si tu liquides également le plus possible de tâches en avance, par exemple faire les repas pour les jours à venir, préparer les habits pour toi et les enfants, etc., tu parviendras encore à faire baisser le niveau de stress.

Quelles tâches du quotidien et du ménage ton enfant peut-il assumer ? Il peut vider le lave-vaisselle, mettre la table ou arracher les mauvaises herbes. Les enfants soulagent ainsi leurs parents, mais apprennent aussi à être responsables et se sentent valorisés, car ils fournissent une contribution importante à la vie de famille. En dehors de ces petites tâches, il est important d’intégrer ton enfant autant que possible dans le quotidien. Le travail en équipe renforce le sentiment d’appartenance et est excellent contre le stress. Lavez la voiture ensemble, faites les courses ou préparez le repas du soir en famille. Cela sera certainement plus amusant que de le faire seul !

Conseil antistress no 3 :

Des rituels fixes peuvent aider à rendre la vie de famille plus harmonieuse. Lire une histoire au lit le soir est évidemment un rituel classique. Des petites choses comme chanter ensemble dans la voiture ou des câlins dans le lit des parents le dimanche matin aident à détendre toute la famille. Pour les enfants, les rituels et les habitudes sont particulièrement importants, car ils leur donnent des repères et créent de la confiance, surtout pendant les périodes stressantes. Pour les parents aussi, les rituels peuvent représenter des îlots de calme et des points fixes pouvant diminuer le stress.

Conseil antistress no 4 :

Ne réprime pas tes sentiments. Si tu bouillonnes de colère, verbalise tes soucis et explique à ton enfant ce qu’il peut faire pour désamorcer ou même résoudre la situation de stress. Il sera sûrement heureux de pouvoir t’aider !

Conseil antistress no 5 :

Essaye de garder de l’ordre dans l’appartement et éduque aussi tes enfants dans ce sens. Aménage une penderie et des boîtes à hauteur des enfants pour que chacun puisse être responsable de son bonnet, sa veste et ses chaussures. Chacun range ainsi tout à sa place quand il rentre.

Conseil antistress no 6 :

Laisse tes enfants participer aux décisions ! Tu ne sais pas quoi cuisiner ? Demande-leur des idées. Tu peux donner des conditions, par exemple toujours avec un légume, pas plus qu’une fois par semaine la même recette, manger varié, etc.

Conseil antistress no 7 :

Personne n’est parfait – même la meilleure organisation n’empêche pas les imprévus. Il est impossible de planifier la vie jusque dans les plus petits détails, surtout pas avec les enfants. La gestion est cependant déterminante. Le sentiment de stress vient en fin de compte de l’intérieur. Essaie de prendre les choses avec un certain détachement et garde la tête froide.

Conseil antistress no 8 :

Accepte de l’aide ! Grands-parents, amis ou voisins viendront certainement volontiers, même pour heure afin que tu puisses pratiquer ton hobby, rencontrer des amis ou liquider des tâches.

Conseil antistress no 9 :

Tu ne dois pas continuellement occuper ton enfant. Il a aussi le droit de s’ennuyer. Il ne cherchera pas longtemps pour trouver une idée de jeu. Exprime ta compréhension face à son sentiment d’ennui, mais explique-lui que tu es actuellement occupé/e. Vous aurez peut-être encore du temps après pour jouer ensemble.

Conseil antistress no 10 :

Le fait d’être fâché/e fait perdre son calme beaucoup plus vite lors de moments difficiles. Pour que tu puisses faire preuve de sérénité dans les situations de crise, il est important que tu t’accordes de temps à autre des pauses. Fais-toi du bien ! Rencontre régulièrement des amis et entreprends quelque chose sans les enfants. Trouve ce qui fait du bien à ton équilibre. Cela peut être une soirée de lecture, faire régulièrement du sport ou une journée de bien-être une fois par mois. Il est important que tu fasses parfois quelque chose rien que pour toi. Tu pourras ainsi reprendre des forces pour profiter pleinement de la vie de famille.

Grâce à une bonne organisation, un travail en équipe et des petits rituels, tu parviendras à gérer ton quotidien à merveille et tu ne perdras plus si facilement tes nerfs.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)