Conseils pour familles monoparentales

Conseils pour familles monoparentales © Anke Thomass - AdobeStocks.com

Que la famille soit monoparentale ou traditionnelle, une chose est certaine, personne ne parvient à gérer seul l’éducation de ses enfants. Et cela n’est pas nécessaire, même si tu es seul/e. Des centres de consultation et l’entourage personnel peuvent être d’une grande aide. Voici à qui tu peux t’adresser et comment puiser de la force pour toi-même.

Publicité

Où les parents célibataires peuvent-ils trouver du soutien ?

En tant que mère ou père seul/e, il y a généralement beaucoup de formalités administratives à remplir. Des points importants comme le droit de visite ou l’entretien doivent être réglés. La situation est déjà compliquée financièrement et ces procédures ont un coût.

Les risques financiers et la pauvreté sont un grand problème pour de nombreuses familles monoparentales. Le premier pas consiste à savoir quels sont tes droits. Sais-tu par exemple que tu as le droit de demander des allocations familiales rétroactivement pour les cinq dernières années ?

En outre, certaines caisses maladie prennent en charge des prestations de prévoyance pour toi et ton enfant. Il existe aussi des garderies où tu peux amener tes enfants spontanément et avec un horaire à la carte. Adresse-toi aux services sociaux de ton canton pour t’informer des prestations de ta commune ou de ta ville.

Soutien pour parents séparés

Tu trouveras des informations utiles, du soutien et des offres de conseils auprès de la Fédération suisse des familles monoparentales.

Le changement commence dans ta tête !

Un parent seul a souvent besoin de retrouver une famille « normale » et « complète ». En effet, les familles monoparentales sont souvent considérées par la société comme un groupe à problèmes. Demande-toi cependant si tu te sens déjà prêt/e pour une nouvelle relation. Accorde-toi suffisamment de temps et sois fier/ère de tes succès en tant que mère ou père – car tu es fort/e.

Il peut arriver que tu t’imagines ne pas avoir le temps ou le droit de faire une pause. Cela n’est pas vrai. Les pauses ne sont pas seulement autorisées, elles sont incroyablement importantes pour un parent seul. Les parents surmenés et épuisés ne sont d’aucune aide pour leurs enfants. Profite par exemple de la nature, prends-en conscience, jouis du calme pendant les sorties avec tes enfants et des petits moments de bonheur.

En tant que parent seul/e, ne te compare pas avec d’autres parents et ne te fais pas des idées sur le rôle de père ou de mère que tu dois assumer. Cela te frustrera et te mettra sous pression. Ne sois pas trop sévère avec toi-même, mais reste fidèle à tes sentiments et fais-toi confiance. Tes enfants pourront ainsi apprendre de toi.

Tu n’es pas seul/e en tant que parent célibataire

En tant que mère ou père célibataire, il est important de savoir que tu n’es jamais vraiment seul/e. Des amis et la famille peuvent t’aider, mais aussi des centres de conseil et d’aide. Même d’autres parents seront certainement prêts à te soutenir. Grâce aux bourses de vêtements et de jouets, tu peux économiser beaucoup d’argent. Celles-ci sont souvent initiées par des crèches ou des centres familiaux.

Pour le bien de tes enfants, n’aie pas peur de recourir à de l’aide psychologique. Tu pourras t’adresser sans gêne à un professionnel pour parler de tes soucis de manière ciblée et faire face aux problèmes.

D’autres conseils pour familles monoparentales

  • Même si votre couple a été brisé, votre enfant a le droit de rester en contact avec ses deux parents.
  • Veillez à respecter les modalités de visites convenues.
  • Cherchez à vous soutenir mutuellement pour trouver ensemble des solutions afin de mieux gérer le quotidien.

En tant que parent célibataire, le stress, le manque de temps et les soucis jouent probablement un rôle important dans ta vie. Tu auras donc besoin de moments pour toi pour émerger et respirer, tout comme ton enfant. Cela peut être pratiquer un sport ou une activité artistique pour te détendre et pour trouver du calme. N’aie pas peur, mais aménage-toi un lieu de retraite et aie confiance en toi-même et en tes enfants.

Tags:

Ton appréciation

3/5 (4 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)