• FR  > 
  • Parents  > 
  • Concilier famille et travail : conseils pour parents

Concilier famille et travail : conseils pour parents

Il n’est pas toujours facile de faire le grand écart entre la famille et le travail. De nombreux parents ont mauvaise conscience quand il ne leur reste que peu de temps pour les enfants. Comment parvient-on à concilier les deux ? Tu doutes peut-être de toi-même : « Suis-je une bonne mère / un bon père ? » Comment puis-je gérer la situation avec davantage d’affection, d’engagement, tout en restant détendu/e ?

Publicité

Concilier famille et travail : conseils pour parents

Au fond, personne ne parvient à avoir toujours du temps pour les enfants et à assumer un travail à responsabilité. Tous les parents partagent cependant un désir : avoir nettement plus de temps pour les tâches ménagères, les enfants et le partenaire. Pour chacun d’entre nous, une journée compte seulement 24 heures et nous devons tous faire des concessions, qu’il s’agisse des amis, du partenaire ou des enfants. Renonce donc à l’idée de devoir atteindre la perfection, sauf si tu as les moyens de te payer deux employés de maison et une nounou.

Le fait de concilier travail et famille n’est pas un problème individuel, car des mères et des pères tentent de le faire chaque jour dans des centaines de milliers de familles suisses. Il faut cependant être honnête avec soi-même. Il est impossible de s’engager simultanément dans son travail et sa vie de famille sans que l’un des deux n’en pâtisse. Certains jours, tout fonctionne très bien, alors que d’autres seront plus pénibles. Le quotidien doit constamment être adapté aux nouvelles exigences.

Tu veux disposer de davantage de temps ? Alors pose-toi quelques questions

Combien d’argent vous faut-il pour bien vivre et comment doit-il être gagné ? Est-ce la mère ou le père qui souhaite investir davantage de temps dans son travail ? Combien de moyens financiers avez-vous à disposition ? Serait-il possible d’engager une aide-ménagère ?

Essaie de faire des concessions, en ce qui concerne les tâches ménagères, les amis ou le travail. Tes enfants ne garderont pas le souvenir de votre appartement toujours bien rangé - ils apprécient le temps passé avec toi. Tes amis comprendront si tu annules une fois, lorsque tu n’as pas envie de garder leurs enfants. Et ta carrière ou une formation professionnelle peut éventuellement attendre quelques années, jusqu’à ce que tes enfants soient un peu plus grands.

En ce qui concerne les tâches ménagères, elles peuvent être judicieusement réparties entre les membres de la famille. Souvent, un petit changement suffit pour décharger le quotidien. Parles-en ouvertement avec ton/ta partenaire.

Tu n’auras probablement pas toujours de réponses à tes questions, car chacun a ses propres désirs et attentes qui sont également influencés par la nécessité. De nombreux parents ne peuvent pas se permettre de réduire leur temps de travail (ou d’autres ne le souhaitent pas). Et si tu as trouvé une solution, elle devra régulièrement être réadaptée. Rien n’est acquis, en particulier ce qui concerne les enfants.

Établissez des règles et mettez-les en pratique

Tu es à la place de jeux avec ta fille. Ton portable sonne et comme prévu, ton chef est au bout du fil. Tu sais déjà précisément ce qui se passe quand il appelle le week-end ou pendant les vacances : tu lui parles, écris des messages, lis, etc. Comment lutter contre cela ? Il faut d’abord prendre conscience de son propre rôle dans son travail et au sein de sa famille. Tu n’as pas besoin d’être joignable 24 heures sur 24 pour ton employeur.

Tu peux être fier/fière de toi !

Tu t’excuses constamment parce que tu dois travailler ou alors parce que tu ne travailles pas, car ton enfant est malade ? D’où viennent tes sentiments de culpabilité ? Cesse d’en avoir, car sans toi, ta famille serait incomplète. Tu t’occupes merveilleusement de tes enfants, tu assumes un super travail et tu es pour ton partenaire et tes amis une personne importante. Il n’existe pas d’activités plus précieuses à long terme !

Il n’est pas nécessaire d’atteindre la perfection pour concilier la famille et le travail. Certains petits aspects doivent être respectés pour réussir ce grand écart. Pour finir, tu dois encore mettre tes doutes de côté. Fais preuve de davantage de patience envers toi-même et réalise que tu es bien, tel que tu es. Pour beaucoup, tu es une personne précieuse et importante. On t’apprécie, alors apprends aussi à t’apprécier toi-même.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)