Sexualité pendant la grossesse

Sexualité pendant la grossesse

Pendant la grossesse, les femmes vivent l’amour et la sexualité de manière très variable. Alors que certaines ont des envies et des sensations intenses, d’autres ne ressentent plus aucun désir. Il peut arriver que les relations sexuelles provoquent des saignements, ce qui peut inquiéter. A quoi faut-il faire attention lors des relations sexuelles pendant la grossesse ?

Publicité

Désir ou absence de plaisir pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, certaines femmes atteignent plus rapidement et facilement l’orgasme. Cela s’explique d’une part par l’état psychique de bonheur et de satisfaction et d’autre part par les changements physiques tels que l’irrigation plus forte du vagin et du clitoris. De nombreux hommes trouvent leur partenaire enceinte particulièrement belle. Ses nouvelles rondeurs leur plaisent et son apparence florissante la rend encore plus érotique. D’autres femmes, en revanche, se sentent particulièrement fatiguées, mal dans leur peau et n’ont aucun désir pendant les trois premiers mois de grossesse. Cela est dû aux changements hormonaux et aux efforts que le corps doit faire dans cette situation. Souvent, ces femmes ne se trouvent pas attrayantes en raison de leur nouvelle corpulence. Leurs pensées et leurs sentiments sont peut-être aussi déjà absorbés par l’enfant à naître.

A partir du troisième mois, la fatigue du début et l’absence de désir qui en découle disparaissent généralement. La plupart des femmes ont plaisir à montrer leur petit ventre. Pour un homme, tout ce que vit sa partenaire, que cela soit visible ou non, peut devenir irritant.
Finalement, le fait que la femme ne soit plus totalement seule et qu’un enfant grandisse dans son ventre peut provoquer de la gêne au sein du couple pendant l’acte sexuel. Il n’y a pas de recette miracle pour gérer ces expériences perturbantes. Mais sache que ton ou ta partenaire acceptera mieux tes nouvelles envies ou ton absence de désir que ton silence.

Craintes concernant la sexualité pendant la grossesse

Une fausse couche suite à des relations sexuelles est tout aussi improbable qu’une infection. Une blessure causée à l’enfant en raison de la pénétration trop profonde par l’homme ou de la pression sur l’utérus ou le col de l’utérus est également exclue. L’enfant qui grandit dans ton ventre est bien protégé, le col de l’utérus est fermé et scellé par un bouchon muqueux.
Exceptionnellement cependant, ton médecin te conseillera de renoncer provisoirement ou pendant toute la grossesse aux relations sexuelles avec pénétration :

  • En cas d’ouverture prématurée du col de l’utérus, car cela peut favoriser les infections et entraîner une fausse couche ou un accouchement prématuré.
  • En cas de risque de fausse couche ou si la femme a déjà fait plusieurs fausses couches. Souvent, le danger disparaît après les premières semaines de grossesse. En cas de questions ou de doutes, parle avec ton médecin.
  • En cas de saignements, renonce aux relations sexuelles jusqu’à ce que ton état se soit stabilisé. 
  • En cas de contractions prématurées.
  • Si le placenta est placé devant le col de l’utérus interne.

En cas de saignements, il est important de prendre rendez-vous chez le gynécologue.

Tags:

Ton appréciation

4,3/5 (4 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)