Le CTG mesure les battements du cœur du bébé et les contractions

Le CTG (cardiocotographe)
Le CTG mesure les battements du cœur du bébé et les contractions © liseykina - istockphoto.com

Pour de nombreux futurs parents, le fait d’entendre les battements du cœur de leur enfant à naître est un vrai miracle. Mais comment les mesure-t-on et à partir de quelle semaine de grossesse peut-on savoir si l’embryon est en bonne santé ?

Publicité

Contrôles pendant la grossesse

Les réactions à un test de grossesse positif, qui donne aux futurs parents la certitude que leur vie va changer drastiquement, sont très variables. La plupart des femmes sont folles de joie. Pendant la grossesse, tu dois remettre en question ton comportement car en fin de compte, tu es dorénavant responsable pour toi-même et ton bébé. Tu es enceinte et ta santé ainsi que celle de ton bébé passent en premier. Pendant les premières semaines de grossesse, différents contrôles préventifs sont au programme, notamment le diagnostic prénatal qui a une importance capitale. Ton médecin traitant t’expliquera aussi les autres contrôles nécessaires.

CTG – mesure les battements du cœur du bébé et les contractions

La méthode courante pour mesurer le rythme cardiaque d’un bébé à naître est la cardiotocographie, abrégée CTG. Elle est utilisée aussi bien en cas de grossesses à risque avec antécédent médicaux de la mère, que dans le cadre des contrôles de routine pendant l’accouchement. Le mot « CTG » signifie ce qui suit:

cardio = cœur
toco = contraction
graphe = écrire

Les battements du cœur de l’enfant sont contrôlés dès la première échographie et sont déjà audibles. Autrefois, on utilisait le stéthoscope qui permettait d’avoir des résultats à partir de la 18e semaine. Les progrès de la médecine ont permis de développer des petits appareils qui fonctionnent selon le principe doppler et permettent d’entendre les battements du cœur à partir du deuxième trimestre de la grossesse (dès la 14e semaine).

CTG pendant l’accouchement

Pendant l’accouchement, le CTG permet de surveiller la fréquence cardiaque du bébé. De plus, la durée, la fréquence et la force des contractions de la future mère sont contrôlées. Le médecin traitant interprète les variations de la fréquence cardiaque de l’embryon en tenant compte des contractions de la mère et vérifie si le bébé est suffisamment approvisionné en éléments nutritifs. Pendant l’examen, il est important que tu sois couchée et détendue. Une ceinture élastique te sera nouée autour du ventre avec une sonde acoustique pour les contractions et une pour les battements du cœur du bébé. Ces sondes sont reliées par un câble à un moniteur. Suivant la semaine de grossesse, la fréquence cardiaque du bébé se situe entre 120 et 140 battements par minute et pendant l’accouchement elle monte jusqu’à 160 battements par minute.
Lorsqu’on est enceinte ou que l’on accompagne sa partenaire à une échographie de routine, le fait d’écouter pour la première fois les battements du cœur du bébé à naître est un sentiment de bonheur indescriptible. Après cela, tu verras certainement la vie autrement.

Tags:

Ton appréciation

4/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)