Gymnastique prénatale

Gymnastique prénatale
Gymnastique prénatale © epixproductions - AdobeStock.com

Tu es enceinte – il n’est donc pas nécessaire de faire du sport de haut niveau. Le but est que tu te sentes bien et que tu soulages consciemment ton corps en pratiquant un peu de sport pendant la grossesse. Tu peux faire du sport en groupe ou tranquillement pour toi-même. En effet, de nombreux exercices peuvent être pratiqués à la maison.

Publicité

L’échauffement est essentiel

Par principe, tu dois toujours t’échauffer à fond. N’attaque pas les exercices dans la précipitation ou en faisant des mouvements brusques et aménage-toi des pauses relaxantes. Fais confiance à ton corps et écoute-le – les femmes enceintes savent d’instinct ce qui leur fait du bien.

Cours de fitness pour femmes enceintes

Si tu choisis un cours de type « sport pour femmes enceintes » ou « gymnastique prénatale », tu seras encadrée par une coache de fitness formée, une sage-femme ou un/une physiothérapeute. Tu pourras répéter les exercices deux à trois fois par semaine à la maison, ce qui constitue une préparation idéale à l’accouchement. De tels cours sont proposés dans presque chaque agglomération importante ainsi que dans toutes les villes. Ils ont souvent lieu une fois par semaine, pendant une durée de sept à huit semaines – renseigne-toi assez tôt car la demande est élevée. Tu peux aussi t’inscrire pour une heure d’essai avant de prendre une décision définitive. Il est important que la coache te convienne, ainsi que le programme sportif.

Renseigne-toi pour savoir s’il existe quelques exercices simples mais efficaces pour t’aider à atténuer les douleurs de la nuque et du dos. De nombreux exercices stimulent en outre le système cardio-vasculaire qui, pendant la grossesse, doit pomper une quantité nettement plus importante de sang à travers le corps. De nombreuses futures mamans se plaignent en cours de grossesse d’avoir une pression sanguine trop basse – la gymnastique prénatale permet d’augmenter la teneur en oxygène du sang et aide en cas de vertige. Elle est aussi indiquée pour le développement sain de l’enfant. Certains exercices renforcent la musculature de la poitrine et préviennent les varices qui surviennent souvent en fin de grossesse.

Plaisir et amitiés avec d’autres femmes enceintes

Tu te dis peut-être qu’il est important de faire du sport pendant la grossesse mais que tu n’es pas toujours à l’aise dans un groupe. La gymnastique prénatale est idéale pour bouger en douceur et se sentir bien. Il s’agit d’une préparation optimale à l’accouchement. Ne sois pas critique envers la gymnastique en groupe pour femmes enceintes, car elle offre de nombreux avantages : on se sent souvent mieux comprise par d’autres femmes enceintes que par son propre partenaire. De plus, en cas de troubles liés à la grossesse, la responsable du groupe pourra te donner des conseils. Le fitness en commun permet, en plus d’améliorer la perception de son corps, de nouer des amitiés avec d’autres femmes enceintes, comparable à une « amitié de vacances ». Ces liens subsistent souvent après l’accouchement. Peut-être vous retrouverez-vous ensemble au cours de rééducation postnatale ?

Tags:

Ton appréciation

3/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)