Contrôles médicaux pendant la grossesse

Contrôles médicaux pendant la grossesse
Contrôles médicaux pendant la grossesse © AlexRaths - istockphoto.com

Certains troubles font tout simplement partie de la grossesse, indépendamment du stade de celle-ci. Suivant le cas, un examen par le médecin peut s’avérer nécessaire.

Publicité

La grossesse est une période particulière qui s’accompagne d’une multitude d’impressions nouvelles. Certains troubles en font également partie. Chaque femme les perçoit d’une manière différente. Il est conseillé d’en parler au médecin pendant les examens préventifs, indépendamment du stade de la grossesse. Certains troubles doivent faire dans tous les cas l’objet d’un contrôle par le médecin.

Examens régulier par le personnel médical

Une femme enceinte dont la grossesse se déroule normalement a la possibilité de consulter le gynécologue toutes les 4 à 6 semaines. En cas de grossesse à risque, les examens préventifs seront plus fréquents.

Lors de la première consultation, le médecin calculera le terme de la grossesse. Mais avant, il déterminera la semaine de grossesse lors d’une échographie. Le rythme cardiaque du bébé, la pression de la future maman, son urine et son poids seront contrôlés lors de chaque examen préventif. Une fois ou l’autre, une prise de sang sera effectuée. Vers la fin de la grossesse, les battements du cœur du bébé seront enregistrés et surveillés à l’aide d’un appareil mesurant la fréquence cardiaque et les contractions de l’utérus (CTG). Le médecin ou la sage-femme donneront également des conseils sur le diagnostic prénatal.

Grossesse - caisse-maladie – prise en charge des frais

Ta caisse-maladie prend en charge les coûts des examens préventifs. Les conseils donnés par le gynécologue et les contrôles qu'il effectue en font partie. Le suivi par une sage-femme pendant la grossesse est également pris en charge. Ta caisse-maladie couvrira aussi l’accouchement à l’hôpital. A noter que tous les contrôles effectués pendant la grossesse ne sont pas automatiquement pris en charge par l’assurance de base. Il vaut donc mieux se renseigner au préalable pour savoir si tous les examens seront pris en charge lors d’une grossesse à risque ou en cas de complications.

Le diagnostic prénatal fait souvent partie des coûts supplémentaires. La plupart du temps, les contrôles pendant la grossesse sont remboursés dans certains cas particuliers (femmes enceintes de plus de 35 ans).

Attention: troubles particuliers de la grossesse

Une augmentation des pertes ou la perte des eaux peuvent être des signes alarmants. Dans tous les cas, tu dois contacter ton médecin si tu as un quelconque doute. Cela vaut également en cas de durcissement fréquent du ventre, de pertes de sang ou de douleurs. Dans ce cas et indépendamment de la semaine de grossesse, il faut aller chez le médecin ou à l’hôpital.

Vivre la grossesse de manière détendue et équilibrée

Nous te recommandons de profiter de ta grossesse. Ecoute toi ! Dès que tu as un sentiment bizarre, n’hésite pas à aller à l’hôpital ou à contacter ton médecin. La caisse-maladie, le médecin et la sage-femme t’accompagnent de manière professionnelle tout au long de la grossesse. Tu peux leur faire confiance !

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)