Conseils pour une grossesse saine

Conseils pour une grossesse saine © Alliance - AdobeStock.com

La santé est particulièrement importante pour une femme enceinte. Les futurs parents portent la responsabilité pour leur bébé déjà avant la naissance. Le bien-être psychique et physique de la maman joue dorénavant un rôle primordial et fait partie de la préparation à l’accouchement. Un bon accompagnement pendant la grossesse est aussi important qu’un style de vie équilibré.

Publicité

Alimentation saine

Pour la bonne santé de la maman et du bébé, il est particulièrement important de veiller à une alimentation saine et équilibrée pendant la grossesse. Il ne s’agit cependant pas de manger deux fois plus, mais deux fois mieux ! Lorsqu’une femme désire tomber enceinte ou l’est déjà, elle doit veiller à manger équilibré et sainement. Fruits, légumes et produits complets fournissent d’importants nutriments et fibres. Des glucides à chaîne longue (produits complets), des acides gras insaturés et suffisamment de protéines doivent figurer au menu.

Idées inspirantes de recettes tu trouves sur le site de Betty Bossi :

Spaghettis aux carottes
Smoothie kiwi-curcuma

Éviter certains aliments

Il est conseillé d’éviter certains aliments pendant la grossesse. Des germes inoffensifs pour la maman, mais pouvant nuire au bébé peuvent être transmis par contamination. Les aliments suivants transmettent la toxoplasmose ou la listériose redoutée :

  • produits laitiers et fromage au lait cru comme le camembert et le gorgonzola ;
  • poisson cru, œufs crus, viande et charcuterie crue ou pas complètement cuite ;
  • salades et légumes doivent être lavés soigneusement avant la consommation. Il est conseillé de renoncer aux salades toutes prêtes.

Les conseils concernant l’alimentation font partie de la préparation à l’accouchement et doivent être fournis en début de grossesse.

Accepter un bon suivi

Gynécologues et sages-femmes sont des interlocuteurs précieux pendant la grossesse. Ils sont responsables de la préparation à l’accouchement et peuvent fournir des réponses aux questions concernant le bébé et la grossesse. Le fait de chercher une sage-femme de bonne heure permet d’établir des liens de confiance.

Acide folique et compagnie

Il est conseillé aux femmes désirant concevoir de prendre de l’acide folique sous forme d’aliments complémentaires. Un apport en acide folique suffisant est très important pour la santé de la maman et du bébé. En cas de manque de cet élément fondamental, le développement du système nerveux du bébé peut en pâtir et le risque d’une malformation du tube neural (spina-bifida) augmente considérablement.

En cas de consommation insuffisante de fer, le taux d’hémoglobine de la femme enceinte peut baisser. Le gynécologue prescrira un traitement adapté. Les compléments vitaminés enrichis d’huile de poisson sont aussi recommandés, car ils influencent positivement le poids de naissance et le développement des cellules nerveuses du bébé.

Sport 

L’activité physique est aussi importante pendant la grossesse. Les futurs parents trouveront peut-être une activité à faire en commun. Lors de la préparation à l’accouchement, la maman apprend à renforcer son plancher pelvien. De l’activité au grand air favorise aussi une bonne condition et le bien-être. Voici un choix de différents sports adapté à la grossesse.

Renoncer à l’alcool et à la nicotine

L’alcool et la nicotine nuisent au bébé même à petites doses. Les femmes enceintes doivent impérativement arrêter leur consommation, ainsi que réduire celle de caféine.

Faire des pauses et éviter le stress

Il est important que la future maman écoute bien son organisme. De l’épuisement en début et en fin de la grossesse sont un signal du corps qui signifie : fais une pause ! Elle doit également éviter de porter des charges lourdes. Le stress au travail ou autres contraintes doivent être réduits au minimum.

L’attente joyeuse du bébé est importante pour une grossesse saine. Fais attention à toi et prends au sérieux les signaux que ton corps t’envoie.

Bien manger, même après la naissance

Essayez de bien vous écouter pour savoir ce dont votre corps a besoin. Pour certaines, il s’agit de glucides de type pâtes, riz et sucreries qui apportent immédiatement de l’énergie. D’autres auront envie de viande et de plats roboratifs pour apaiser leur faim de loup. Le plus important, c’est de manger: que vous allaitiez ou non, vous avez désormais besoin de beaucoup d’énergie.

Cinq conseils du quotidien pour un retour agréable à la maison

Facilitez-vous le quotidien autant que possible et acceptez les coups de main. N’hésitez pas à repousser à plus tard ce que vous pourriez ou devriez faire.

Conseil n° 1: préparez un repas chaud une fois par jour et réchauffez les restes pour le suivant.
Conseil n° 2: faites-vous porter ou livrer vos courses à domicile.
Conseil n° 3: redécouvrez les plats au four. Préparez votre repas à l’avance pendant que votre bébé dort et utilisez un minuteur.
Conseil n° 4: pour préparer de la semoule ou des vermicelles, il vous suffit de verser de l’eau chaude dessus. Vous n’avez même pas besoin d’une poêle pour cuisiner!
Conseil n° 5: trouvez l’inspiration avec les idées de recettes Betty Bossi sur le site Qu’est-ce que je cuisine aujourd’hui.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)