Coloration des cheveux pendant la grossesse / pendant la période d’allaitement

Coloration des cheveux pendant la grossesse © kjekol - AdobeStock.com

La question de la coloration des cheveux chez les femmes enceintes a été longtemps débattue et considérée à l’époque comme un no go absolu. Mais tu as envie d’être belle aussi pendant la grossesse et la période de l’allaitement. Voici ce à quoi il faut veiller pour éviter de nuire à ton bébé et quelques conseils utiles pour colorer ou teindre tes cheveux.

Publicité

Informations pour les femmes enceintes à propos des mèches et autres colorations

Pendant la grossesse, tu te demandes probablement si tu peux faire ceci ou cela en rapport avec la santé de ton bébé. Tu te demandes à quoi tu dois renoncer en matière d’alimentation, mais aussi de beauté.

Pendant les trois premiers mois de la grossesse, renonce aux colorations, mèches blondes ou à une permanente chimique. Les principes actifs des colorants pour cheveux ne sont pas encore bien connus. Leur utilisation doit donc être évitée de la 1ère à la 12e semaine de grossesse. En effet, les 12 premières semaines sont la phase critique de la formation des organes de l’embryon.

Teindre ou colorer les cheveux pendant la grossesse

À partir de la 12e semaine de grossesse, tu n’es plus obligée de renoncer à la teinture ou la coloration des cheveux. Il est cependant conseillé de renoncer aux colorations agressives et de choisir plutôt les mèches ou une teinte légère des cheveux.

A ce jour, les études réalisées n’ont pas montré de lien clair entre le fait de se colorer les cheveux et une lésion intra-utérine de l’enfant.

Par précaution, utilise des colorants naturels et des teintures sans ammoniaque et sans autres substances chimiques. Lis la notice d’emballage et porte des gants pour entrer le moins possible en contact avec le produit. Laisse agir le moins de temps possible et aère bien la pièce.

Soins capillaires appropriés pour femmes enceintes et jeunes mamans qui allaitent

Pendant l’allaitement, il faut aussi faire preuve de prudence en ce qui concerne les soins de beauté chimiques, car ton corps absorbe les différentes substances par la peau et les transmet directement au bébé par le lait maternel. Les femmes qui souhaitent éviter tout risque doivent renoncer aux substances chimiques pour se colorer les cheveux.

Pour prévenir la perte des cheveux et éviter de nuire à ton bébé, veille à utiliser des soins nutritifs et hydratants et opte seulement pour une légère teinture des cheveux.

 

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)