Suites de couches – une période importante après l'accouchement

Suites de couches – une période importante après l'accouchement
Suites de couches © Antonioguillem - AdobeStock.com

Le terme « suite de couches » décrit la période importante de guérison, de rétraction et de changement hormonal suite à l’accouchement. Cette phase de régénération dure habituellement huit semaines et est divisée en deux parties. Chaque maman a droit à un suivi professionnel par une sage-femme ou une infirmière jusqu’à 56 jours après l’accouchement, pris en charge par la couverture de base de la caisse-maladie.

Publicité

Que se passe-t-il pendant les suites de couches ?

Suite à l’accouchement, ton corps est sollicité pour guérir les plaies et s’adapter aux changements psychiques et hormonaux. Jusqu’au dixième jour, tu es dans la phase des suites de couches précoces. Tes plaies dues à l’accouchement guérissent et les lochies ont une fonction nettoyante. Elles sont d’abord sanguinolentes puis deviennent brunâtres voire jaunâtres pour s’estomper progressivement pendant les suites de couches tardives.
Au onzième jour commence la phase des suites de couches tardives. La maman s’adapte peu à peu à la vie avec son enfant. Elle ira voir son médecin après six semaines pour un examen final, puis fréquentera au bout de huit semaines un cours de rééducation postnatal.

Soutien après la naissance – où le trouver ?

Les soins postnataux durent jusqu'à 8 semaines (56 jours) après la naissance. Les prestations suivantes sont fournies par chaque assurance-maladie suisse (assurance de base):

  • 10 semaines de visite au 56ème jour; même lors de 16 visites chez des mères primipares, après une césarienne, des naissances prématurées ou multiples, ou encore avec un enfant malade
  • 3 séances d'allaitement pendant la période d'allaitement
  • 1 contrôle final après 6 semaines chez la sage-femme ou le médecin

Pour la prise en charge des infirmières, vous avez besoin d’une ordonnance à compter du premier jour de soins à domicile jusqu’au 56ème jour. Ceci est valable pour l'ensemble des 56 jours.

Quel soutien auras-tu lors des suites de couches ?

Après les quatre à six premiers jours passés avec ton bébé à l‘hôpital ou en maison de naissance, vous devez vous habituez à la maison et trouver du calme. Ta sage-femme ou ton infirmière passera régulièrement pour procurer des soins qualifiés à la maman et à l’enfant pendant les suites de couches. Elle contrôlera la guérison de l’épisiotomie et la rétraction de l’utérus et évaluera l’aspect et la quantité des lochies. Ensuite, elle pèsera le nouveau-né, soignera son nombril et te donnera des conseils pour ses soins. Les mamans qui allaitent recevront des conseils importants. La sage-femme veillera à éviter les engorgements et expliquera les soins des mamelons pour empêcher une inflammation. Grâce à ses connaissances professionnelles, elle pourra sûrement te conseiller l’un ou l’autre traitement homéopathique.

Baby blues

Le « baby blues » se manifeste souvent le jour de la montée du lait. A cause du changement hormonal et de la nouvelle situation avec un bébé, les jeunes mamans ont fréquemment des sentiments de tristesse et pleurent facilement, sans raison évidente. Tu auras besoin de plus d’attention. Ceci est tout à fait normal après ce grand évènement bouleversant les hormones. Tu auras besoin d’un conseil médical si les sentiments de tristesse perdurent et deviennent un état dépressif.

Après la naissance

Avec ton petit trésor, accordez-vous le calme nécessaire pour faire connaissance et apprendre à vous aimer. Les suites de couches vous en donnent largement l’occasion.

 

Tags:

Ton appréciation

4,3/5 (4 Stimmen)

COMMENTAIRES (1)



Article intéressant. Dommage qu'il arrive par e-mail pour la 3e semaine de bébé et pas la 2e.

Myriam Müller |