Stimuler les contractions

Stimuler les contractions © mninni - adobe.stocks.com

Parfois, les bébés ont besoin d’un petit coup de main pour venir au monde. Quelques jours de plus dans le ventre de la maman ne nuisent pas au bébé. Cependant, l’accouchement doit être provoqué au plus tard une à deux semaines après la date du terme estimé. Les parents ne doivent cependant pas forcément se rendre immédiatement à la maternité. Ils peuvent déjà essayer certaines choses à la maison pour déclencher les contractions.

Publicité

Quand peut-on déclencher les contractions ?

L’accouchement se fait parfois attendre alors que la grossesse est déjà tellement épuisante à la fin. En général, plus de 40% des bébés naissent après la date du terme estimé. Les contractions peuvent être cependant déclenchées à la maison uniquement si la maman se sent en forme, si le bébé est correctement positionné et si le terme dépasse vraiment les 40 semaines.

Stimuler les contractions avec des remèdes de grand-mère

Les massages ou les promenades sont adaptés pour stimuler les contractions, car cela fait bouger l’utérus.

Des huiles essentielles, comme l’huile de gingembre ou de clou de girofle peuvent aussi déclencher les contractions si elles sont utilisées pour un massage. Le partenaire pourra également s’impliquer pour le massage.

À propos du partenaire : les relations sexuelles peuvent déclencher les contractions, tout comme la stimulation des mamelons.

La tisane aux feuilles de framboises est censée favoriser les contractions et avoir un effet stimulant sur les muscles de l’utérus.

Ces méthodes nécessitent environ un à deux jours pour agir.

Des méthodes alternatives comme l’homéopathie, l’acupuncture ou la réflexologie sont aussi des possibilités pour déclencher l’accouchement.

Les contractions ressemblent aux crampes des menstruations. Cela peut aider la femme enceinte : est-ce que mes règles commencent plus vite si je prends un bain ou si j’ai un rapport sexuel ? Cette méthode pourra donc aussi être adaptée pour stimuler les contractions.

Trop tard ? Ce que le médecin peut faire

Au bout de 42 semaines de grossesse au plus tard, le moment est venu de provoquer l’accouchement à la maternité. Dès la 40e semaine déjà, la mère et le bébé seront surveillés étroitement. Les médecins conseilleront des promenades ou des massages aux parents pour déclencher les contractions.

Quand tous les efforts ne servent à rien et que le médecin décide de déclencher rapidement l’accouchement, il prescrira des médicaments ou d’autres mesures pour provoquer les contractions artificiellement. Cela sera par exemple nécessaire si ton bébé ne reçoit plus suffisamment d’oxygène et de nutriments ou en cas de risque d’infection suite à la rupture de la poche des eaux.

La première mesure médicale consiste à percer la poche des eaux. Celle-ci sera prudemment piquée, ce qui provoquera une sécrétion hormonale qui à son tour déclenchera les contractions. Le plus souvent, des médicaments comme l’hormone prostaglandine seront utilisés et introduits sous forme de suppositoire pour ramollir et ouvrir le col de l’utérus. Si ce dernier est un peu ouvert mais que les contractions restent trop faibles, une autre hormone entre en action. L’ocytocine sera administrée par voie intraveineuse.

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)