Signes annonciateurs de la naissance

Signes annonciateurs de la naissance
Signes annonciateurs de la naissance © yanlev - AdobeStock.com

Les signes annonciateurs de la naissance seront déjà abordés dans le cadre du cours de préparation à l’accouchement. Ce grand moment reste cependant une surprise pour les futures mamans. L’évènement à venir est annoncé par des signaux émis par le corps. Pour la sécurité de la maman et de l’enfant, il est important de connaître les plus importants.

Publicité

Premiers signes annonçant la naissance

La rupture de la poche des eaux et le début des contractions sont deux signaux clairs annonçant le début d’accouchement. Dès qu’une perte de liquide amniotique se manifeste, il faut rapidement contacter la sage-femme. A l’aide d’un test rapide, elle vérifiera s’il s’agit réellement de liquide amniotique. Lorsque les pertes de liquide sont plus abondantes, l’arrivée du bébé est proche. Dans ce cas, aussi il faut contacter la sage-femme ou se rendre directement à la maternité. Il est possible que tu n’aies pas encore de contractions. C’est tout à fait normal, car une rupture de la poche des eaux peut déclencher les contractions.

Contractions plus fortes et plus régulières

Des contractions régulières sont un autre signe que l’accouchement va débuter. La sage-femme donne déjà cette information lors du cours de préparation. Quand commence vraiment l’accouchement ? Les contractions sont souvent très espacées au début, puis se rapprochent de 30 à 5 minutes en s’intensifiant. Le bébé se prépare à la naissance grâce à ce processus. Il faut se rendre rapidement à la maternité ou consulter la sage-femme. Il est important de partir plus vite lorsqu’il s’agit du deuxième enfant. L’expérience montre que la phase de préparation se déroule alors plus rapidement.

Chercher de l’aide en cas de doute

C’est surtout pendant les dernières semaines de grossesse que le corps se prépare à l’accouchement. De nombreuses femmes sentent des tiraillements et des pincements. En cas de doute, il faut consulter la sage-femme ou le médecin. Cette incertitude concerne surtout les femmes qui accouchent pour la première fois. Ecoute les signaux de ton corps, c’est finalement le plus important.

Le début de l’accouchement s’annonce parfois avec une petite perte de sang. Il s’agit souvent de la perte du bouchon muqueux. Une sage-femme doit toujours confirmer ces signaux.

Chaque future maman est équipée de son propre système d’alarme. Dès que ton instinct maternel te dit que quelque-chose de bizarre se produit, il faut tout de suite consulter la sage-femme ou se rendre à la maternité.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)