Les phases de l’accouchement

Les phases de l’accouchement

Chaque phase de l’accouchement a son importance, chacune est différente et réserve son lot de surprises.

Publicité

« Plus que quinze centimètres jusqu’à la sortie, petit enfant ! »
Pour la mère, accoucher signifie dilater (le col de l’utérus s’ouvre jusqu’à dix centimètres), participer (les contractions d’expulsion provoquent la sortie de l’enfant) puis lâcher prise (le placenta est sorti de l’utérus).

Si tu viens d’arriver à la clinique ou à la maison de naissance avec des contractions fréquentes et régulières ou suite à la rupture prématurée de la poche des eaux, la sage-femme procédera à un premier contrôle vaginal. Si elle confirme que le col se dilate, alors le grand moment est arrivé : l’accouchement a commencé ! L’accouchement n’est pas un processus statique, mais continu, qui se déroule en trois phases différentes : la phase de dilatation, la phase d’expulsion et la phase de délivrance.

Tout au long de l’accouchement, tu subiras des touchers vaginaux à intervalles réguliers pour constater la progression. Le rythme cardiaque de ton bébé est contrôlé par monitoring pour exclure toute complication. Quelle que soit la manière dont ton enfant vient au monde – par voie basse ou par césarienne -, cet accouchement sera un moment important de ta vie.

La phase de dilatation

Le corps se prépare pour le grand moment. Ton bébé va venir au monde et ton corps te le fait sentir. La phase de dilatation est la première étape de l’accouchement. Par l’effet des contractions, le col de l’utérus se dilate jusqu’à une ouverture de 10 cm et souvent, le bébé est déjà poussé vers le bas dans le petit bassin.
Pendant cette phase, tu gères les contractions de plus en plus fortes en changeant de position et en appliquant les techniques de respiration et de massage apprises. Le fait de chanter ou de gémir peut aider. L’encouragement et l’aide de ton partenaire, de la personne qui t’accompagne ou de la sage-femme sont très importants.

La phase d’expulsion

Le col est maintenant complètement effacé. A l’aide des instructions de la sage-femme, tu peux à présent aider activement à pousser plus en avant le bébé à travers le petit bassin avec chaque contraction. La phase d’expulsion est l’apogée de l’accouchement. La phase de dilatation est terminée et le col est ouvert. Ton bébé participe aussi de toutes ces forces à cette phase. Millimètre par millimètre, il s’avance vers la sortie. Bientôt ses cheveux seront visibles. Tu ressens alors une pression de plus en plus forte sur la zone du périnée que tu as pu préparer à l’aide d’un massage adéquat. Peut-être qu’une petite épisiotomie est pratiquée à cet instant. Un dernière poussée : et ton bébé vient au monde ! Avec la phase suivante, celle de la délivrance, commence la magnifique période du bonding.

La phase de la délivrance

Ton bébé est là ! Tout petit, tout tendre, il est posé sur ta poitrine ou ton ventre et tu peux enfin faire sa connaissance. Mais l’accouchement n’est pas encore tout à fait terminé. Après la venue au monde de ton bébé commence la dernière étape : l’expulsion du placenta pendant la phase dite de la délivrance.
Le médecin va contrôler tes saignements et recoudra une éventuelle blessure du périnée  sous anesthésie locale. Il est possible que ton corps tremble et grelotte encore quelque temps, suite à cet important effort. C’est tout à fait normal et cela se calme rapidement.
Le savoir théorique concernant l’accouchement n’a souvent rien à voir avec le ressenti et l’expérience faite. Il est cependant conseillé de s’informer à l’avance car le fait de connaître les différents processus tranquillise souvent les futures mamans.

Tags:

Ton appréciation

4,8/5 (4 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)