Antidouleurs pendant l’accouchement

Antidouleurs pendant l’accouchement

Dans le cadre du cours de préparation ainsi que pendant l’accouchement lui-même, la sage-femme te montrera comment respirer correctement. Cela t’aidera à gérer la douleur causée par les contractions. Pour atténuer les douleurs, la sage-femme te proposera de l’acupuncture, de l’aromathérapie, de l’homéopathie ou un bain relaxant. Si cela ne suffit pas ou si tu souhaites recevoir un antidouleur, tu as le choix entre différentes possibilités.

Publicité

Remède décontractant contre les douleurs de l’accouchement

Cet antidouleur appelé aussi spasmolytique est administré soit sous forme de suppositoire soit par perfusion. Il aide la mère à se détendre et le col de l’utérus à se dilater. Cet antidouleur peut être administré à plusieurs reprises car il n’a aucun effet secondaire pour le bébé.

Une piqûre contre les douleurs dans les fesses

Pendant la phase de dilatation, les opiacés injectés directement dans les muscles fessiers ont un effet calmant et analgésique. La mère se détend et le col de l’utérus se dilate plus facilement. L’accouchement est ainsi vécu de manière plus sereine. L’un des effets secondaires est une légère réduction du réflexe respiratoire de la mère et de l’enfant.

La péridurale

La péridurale est utile lorsque l’accouchement dure longtemps et que les contractions sont très douloureuses. Elle est également administrée en cas de pré-éclampsie, de césarienne ou lorsque l’enfant est en position de siège. Si tu souhaites une péridurale, ta formule sanguine et la coagulation du sang doivent être analysées avant. Après avoir anesthésié localement, un ou une anesthésiste pose un petit tuyau à proximité de ta moelle épinière. Le médicament agissant localement sera ainsi introduit directement. Ta circulation et ton bébé seront surveillés avec soin pendant tout l’accouchement. Une péridurale peut entraîner une baisse de ta pression sanguine. Tu devras peut-être avoir une perfusion pour stimuler ta circulation. Grâce à la péridurale, tu n’auras plus aucune douleur, mais peut-être de forts maux de tête après coup.

Le bloc pudendal

Certaines cliniques proposent le bloc pudendal pour faire disparaître les douleurs. Peu avant l’accouchement, un anesthésique local est injecté à un endroit défini du périnée. Celui-ci se détend et la mère n’a plus de douleurs. Le médecin doit cependant trouver le point précis pour injecter le produit. Un hématome peut se former dans la paroi vaginale si la piqûre touche un vaisseau sanguin. Il peut arriver que cet hématome s’infecte ou fasse un abcès mais ces cas sont très rares.

Voici plus d'informations concernant les phases de l’accouchement.

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)