Congé paternité en Suisse

Congé paternité en Suisse © anoushkatoronto - AdobeStock.com

Pour les futurs parents, une grossesse est l’un des événements les plus beaux et importants de leur vie. Ils se réjouissent d’accueillir leur enfant, mais peuvent aussi éprouver certaines craintes par rapport à ce qui les attend.

Publicité

Depuis le 1er janvier 2021, les nouveaux pères en Suisse ont droit à deux semaines de congé de paternité. Pour un bon départ, la présence des pères est nécessaire. De tous les pères, et pas uniquement de ceux qui peuvent s’offrir un congé non payé. Les derniers mois ont montré combien le travail de prise en charge est important dans les familles. Et que les pères ont un rôle central à jouer.

Que dit la loi actuelle sur le congé paternité en Suisse ?

Le quotidien avec un bébé est une situation exceptionnelle pour de nombreux jeunes parents. Il va de soi qu’un homme tient à soutenir la mère de son enfant. Alors que le congé paternité est courant depuis longtemps dans d’autres pays d’Europe, la loi suisse accorde maintenant officiellement aussi un tel congé aux jeunes papas. 

Pour quelle raison un congé paternité est-il judicieux ?

Des études ont montré qu’il y a nettement moins de divorces si le jeune père participe à l’éducation de l’enfant et s’implique dans la grossesse de sa partenaire. Car la grossesse concerne les deux parents et pas uniquement la mère. Et qu’y a-t-il de plus beau qu’un futur papa qui participe émotionnellement à la grossesse et soutient sa partenaire ? De plus, les efforts physiques et psychiques liés à la grossesse et à l’accouchement ne doivent pas être sous-estimés. La femme enceinte est souvent épuisée et attend impatiemment la fin de sa grossesse.

Mais le quotidien avec bébé est encore plus fatigant et stressant. Après leur accouchement, de nombreuses femmes enceintes ont surtout besoin du soutien du papa. Cette aide favorise l’équilibre vie-travail et permet de partager la charge. Le papa pourra ainsi également construire un lien émotionnel avec l’enfant dès les premières semaines de sa vie.

Qui s’engage pour les droits des pères ?

Le comité « Le congé paternité maintenant ! » réunit une large alliance de la société civile qui offre de l'aide si un père se voit refuser un congé de paternité ou a d'autres problèmes liés au même sujet. männer.ch est également fortement engagé en faveur des droits des pères et propose des cours sur divers sujets.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)