Relation avec l’enfant

Déjà pendant la grossesse, les paroles prononcées parviennent à votre enfant © Drobot Dean - AdobeStock.com

Il y a quelques décennies encore, la supposition selon laquelle il est possible de construire une relation avec son enfant déjà avant la naissance était considérée comme plutôt douteuse. Les spécialistes des entretiens psychologiques avant l’accouchement et les futurs parents qui prenaient en compte l’âme de l’embryon en croissance faisaient souvent sourire.

Publicité

Depuis, les choses ont sensiblement évolué. De plus en plus de personnes sont convaincues que l’enfant en devenir est profondément lié à sa mère, qu’il perçoit non seulement son entourage avec toutes ces composantes, mais aussi ses états d’âme et que ces éléments le marquent.

En tant que future mère, tu peux clairement établir un lien avec ton bébé en lui parlant (à haute voix ou même en pensée). Tu peux ainsi préparer tendrement ton enfant au monde qui l’attend. Lui raconter ce que tu fais, ce qui t'énerve, pour quelle raison tu es heureuse, ou lui expliquer par exemple que tu te trouves à la gare et que l’endroit est bruyant.

Le fil rose du cœur

La relation avec ton enfant ne doit pas seulement exister dans tes pensées – elle peut aussi être représentée par le fil rose de l’amour. Je l’appelle le fil rose du cœur et le recommande à chaque femme enceinte que j’accompagne dans mon travail. Imagine une cordelette de couleur rose qui relie ton cœur à celui de ton enfant. Le fil du cœur entre vous deux. Cette représentation peut aussi aider le père à visualiser le lien avec votre bébé. L’enfant appréciera cependant aussi que son papa le caresse ou le touche à travers le ventre de la mère. Certains bébés apprennent ainsi à se blottir déjà dans les mains de leur père. N’hésite pas à essayer ! Il va de soi que tu peux aussi choisir une autre couleur qui vous convient mieux. La plupart des femmes aiment cependant le rose pour représenter ce fil d’amour, d’autres préfèrent le rouge ou l’or.

Se détendre et profiter

Écoute pendant la grossesse de temps en temps de la musique relaxante et fais-en parfois aussi un moment de tendresse avec ton partenaire. Ton bébé savourera ces moments intenses avec vous. On sait aujourd’hui que les morceaux de musique qu’une femme a souvent écoutés pendant la grossesse ont un effet spécialement apaisant sur le nouveau-né.

Contact avec le bébé

N’aie pas mauvaise conscience si au début de ta grossesse, tu es en proie à des sentiments mitigés et si tu n'es pas très sûre de vraiment te réjouir de cet enfant. Dans un dialogue intérieur, fais-lui part de ces sentiments, de tes pensées et du processus que tu es en train de vivre en ces temps riches en émotions. Dis-lui que malgré tout, tu te réjouis maintenant de sa venue et de pouvoir l’accompagner sur son chemin. Aie confiance en la sagesse de son âme ; il te comprendra. Ton enfant supporte sans autres de courts moments de colère ou de stress – cela lui permet de vivre une préparation intensive à la vie réelle après la naissance. En ce sens, le temps passé dans le ventre de la mère constitue son école maternelle. Il est toutefois important qu’au cours des périodes difficiles, tu restes tout de même en contact avec ton enfant et que tu t'efforces de trouver des moments de repos pour toi et pour ton bébé.

Conseils aux futurs pères pour créer un lien affectif

Liens affectifs – l’attachement à l’enfant

Avec ton partenaire, profite de l’occasion pour accueillir tendrement ton bébé pendant les premières heures dans une ambiance de calme. Savourez ensemble sa présence et émerveillez-vous de ses petits doigts, de son petit nez et de sa peau douce. Parlez-lui doucement pendant qu’il est couché sur ton ventre ou qu’il essaye déjà de téter ton sein. Il entend ainsi des voix qui lui sont familières et qu’il entendait déjà dans ton ventre. L’attention que tu lui portes aide le nouveau-né à se sentir en sécurité dans ce monde tout nouveau pour lui. Il est évidemment merveilleux que le père en herbe offre également cette affection à son enfant. En cas de complications à l’accouchement, voire même de séparation de la mère et de l’enfant, prends ton bébé spécialement souvent et longtemps dans les bras ou pose-le sur ta poitrine ou ton ventre, lorsque vous êtes à nouveau réunis. Ces heures de tendresse guérissent de nombreuses traces de la douleur de séparation chez toi-même et ton bébé. Même installée dans ta chambre à la maternité, les appels téléphoniques et les premières visites de grands-parents impatients peuvent attendre. Prenez le temps de bien faire connaissance.

Brigitte Meissner / sage-femme, auteur, thérapeute / Winterthur

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)