Préparation à l’allaitement

Préparation à l’allaitement
Préparation à l'allaitement © Syda Productions - AdobeStock.com

L’allaitement est la chose la plus naturelle au monde. Une préparation pendant la grossesse est utile pour pouvoir allaiter avec succès. Ton corps se prépare automatiquement au fait que tu donneras le sein après la naissance. Renseigne-toi bien sur l’allaitement. Parles-en avec d’autres mamans ou avec une conseillère en allaitement.

Publicité

Ton corps se prépare à l’allaitement

Beaucoup de femmes remarquent qu’elles sont enceintes à la sensibilité de leurs seins. Ton corps se prépare pendant toute la grossesse à l’allaitement. Les canaux lactifères et les glandes se développent pour la production du lait, ce qui augmente considérablement le volume des seins. Le mamelon et l’aréole prennent une coloration (pigmentation) plus foncée, ce qui change l’aspect des seins. Au cours des trois derniers mois de la grossesse, certaines femmes constatent l’excrétion de quelques gouttes de premier lait. Ne t’inquiète pas si ce phénomène s’estompe. Cela n’a rien à voir avec la capacité de produire du lait après l’accouchement. La taille des seins n’a pas non plus d’influence sur la quantité de lait. De petits seins peuvent produire suffisamment de lait pour l’enfant. Familiarise-toi à l’allaitement avec ton partenaire. Cela évitera d’éventuels difficultés liées à l’allaitement.

Une bonne préparation à l’allaitement

Les hormones que ton corps produit pendant la grossesse sont la seule préparation nécessaire pour allaiter ton enfant. Veille à ce que le soutien-gorge ne frotte pas les mamelons. Ils sont plus sensibles pendant la grossesse et pourraient être douloureux.
Il est très important que ton partenaire soit aussi persuadé que l’allaitement est la meilleure chose pour toi et votre enfant. Grâce à son soutien, les débuts seront réussis. Des études montrent que la maman allaite plus longtemps si elle est soutenue par son partenaire.

Contact physique juste après l’accouchement

Dès que ton enfant est né, la sage-femme ou le médecin te le donne au plus vite. Ce premier contact est très important : le nouveau-né cherche souvent le sein et veut le sentir, le téter et s’y blottir. De nombreux problèmes d’allaitement peuvent être évités grâce au premier contact physique. Sois attentive à ton enfant et trouve un rythme avec lui pour la réussite de l’allaitement. La sage-femme te montrera les bonnes positions pour mettre ton bébé au sein afin qu’il soit rassasié. Une position correcte prévient aussi l’engorgement mammaire. Demande à la sage-femme de te montrer les différentes positions d’allaitement : tu peux allaiter assise ou couchée. Le fait que ton bébé tête correctement te permettra d’éviter des difficultés d’allaitement telles que des mamelons douloureux.

Tags:

Ton appréciation

4/5 (5 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)