Prénom du bébé : décider facilement

Trouver un prénom pour bébé © Tomsickova - AdobeStock.com

Les futurs parents passent souvent beaucoup de temps à chercher un prénom adapté pour leur rejeton. Prendre une décision est parfois difficile, surtout quand les goûts sont très différents. Voici de nombreuses et précieuses informations pour trouver un prénom pour l’enfant :

Publicité

Voici comment trouver le prénom idéal pour le bébé

Dès que ton bébé vient au monde, il entendra en moyenne 35 fois par jour son prénom. Cela revient à plus d’un million de fois avec une durée de vie moyenne de 83 ans. Le prénom doit toujours être choisi dans l’intérêt de l’enfant, avec suffisamment d’attention et de prévoyance. En respectant les étapes suivantes, tu trouveras certainement le prénom qui te plaît :

  1. Écrire les prénoms : fais des recherches sur Internet, dans des magazines ou des livres de prénoms jusqu’à ce que tu en aies choisi 50 qui te correspondent et note-les.
  2. Limite ta liste en barrant tous les prénoms trop fréquents.
  3. Comparer : teste les prénoms restants avec le nom de famille. Est-ce qu’ils sonnent bien ensemble ?
  4. Barrer les « Y » qui ont été rajoutés artificiellement dans les prénoms (Lynda, Tym, Damyen etc.), pour exclure les différentes orthographes.
  5. Faire lire à haute voix : demande par exemple à tes parents de lire tous les prénoms restants sur la liste à haute voix. Ceux qui sont correctement prononcés au premier coup restent sur la liste.
  6. Montre la liste à ton partenaire. Tous les prénoms qui ne lui plaisent pas sont immédiatement barrés. Seuls cinq prénoms doivent encore figurer sur ta liste.
  7. Pèse le pour et le contre : pense aussi aux surnoms que les enfants aiment se donner. Ainsi une « Jessi » peut facilement se transformer en « Fessi ».

N’oublie pas que ton enfant ne restera pas longtemps un nourrisson et seulement un huitième de sa vie un enfant. Choisis donc le prénom en fonction. Même si « Lulu » est mignon pour un enfant de quatre ans, ce sera plutôt ridicule pour une femme dans la quarantaine.

Le prénom parfait pour le frère et la sœur

De nombreux parents sont attentifs à ce que les prénoms de leurs enfants aillent bien ensemble. Les prénoms qui commencent par la même lettre, comme par exemple Léon et Louis, ou qui sont issus de la même culture (Sarah et Jean) s’y prêtent bien. Parfois, des prénoms avec le même nombre de syllabes sont recherchés (Kim et Ben). À toi de décider si tu as envie de suivre cette tendance. Les parents choisissent souvent simplement pour les frères et sœurs des prénoms qui leur plaisent le plus.

Le prénom de ton bébé doit-il rester secret jusqu’à la naissance ?

Les futurs parents se plaignent parfois que chacun a tendance à mettre son grain de sel dès que le choix du prénom a été publié. « Laura ? J’avais une Laura dans ma classe qui était tellement bizarre ! » Le prénom du bébé est donc souvent révélé seulement après la naissance.

Il est possible que ta famille ou tes amis désapprouvent le choix du prénom. Maintiens ta décision dans ce cas. En tant que parent, tu seras souvent confronté au fait que d’autres cherchent à te corriger, que ce soit dans l’éducation ou concernant tes avis. Il y aura des moments où tu douteras de ta manière d’agir. Cependant, tu seras bientôt maman (ou papa) et tu sais instinctivement ce qu’il y a de mieux pour ton petit rayon de soleil.

Il en est de même pour le choix du prénom. À quoi bon si tu dois appeler ton enfant toute ta vie par un prénom qui ne figurait pas parmi ceux qui te plaisaient le plus ? N’est-il pas plus important que le prénom te plaise, ainsi qu’à ton partenaire et plus tard à ton bébé ?

Dans le doute, tu peux garder le prénom secret jusqu’à la naissance. Tu éviteras ainsi les discussions. Sache cependant que cela risque d’être pénible si les grands-parents, sœurs, tantes et amis te bombardent de questions pendant neuf mois.

Aspects juridiques

Un nouveau-né doit être annoncé à l’état civil de son lieu de naissance. Habituellement, c’est l’administration de l’hôpital qui s’en charge. Dans le cas d’une naissance à domicile, c’est le père ou la sage-femme qui peut le faire.

Il n’y a pas de limite quant au nombre de prénoms. Le droit suisse ne connaît pas non plus la notion de prénom usuel. L’inscription au registre des naissances ne définit que la succession des prénoms. En principe, il n’existe pas de règle pour le choix du prénom. Mais l’état civil a le droit de refuser des prénoms mal orthographiés et trop farfelus. De même, les prénoms qui restreignent trop la personnalité de l’enfant ou qui ne définissent pas clairement son sexe peuvent être contestés.

Conclusion : trouver un prénom pour le bébé

Si tu ne souhaites pas que ton enfant s’appelle comme un enfant sur quatre à l’école ou à la crèche, évite des prénoms comme Mia, Emma ou Ben. Il ne doit pas être trop extravagant si tu veux éviter que ton enfant ait des remarques à propos de son prénom toute sa vie. Une orthographe particulière est aussi déconseillée, sinon ton enfant sera constamment amené à l’épeler. Il est important que tu aimes le prénom. Il plaira certainement aussi à ton petit trésor.

Tags:

Ton appréciation

4,2/5 (5 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)