Liste de contrôle pour une écharpe ou un auxiliaire de portage

Liste de contrôle pour une écharpe ou un auxiliaire de portage
Le portage © Robert Emprechtinger - AdobeStock.com

Une écharpe ou un auxiliaire de portage procure au bébé chaleur et proximité. Dans le ventre de sa mère, il a senti et entendu les battements de son cœur, sa voix et sa respiration. Après la naissance, l’enfant doit pouvoir ressentir cette proximité et la chaleur du corps de sa mère aussi souvent et longtemps que possible. Une écharpe de portage est idéale pour garder son bébé bien près de soi.

Publicité

Maintien du sentiment de sécurité

Pendant neuf mois, le bébé a entendu dans ton ventre les battements de ton cœur, ta voix et le bruit de tes intestins. Il a senti la douce vibration de ta respiration et le rythme de tes mouvements. Après la naissance, cette proximité peut être maintenue sous une forme légèrement différente. Le fait de porter son bébé dans une écharpe ou un auxiliaire de portage permet de calmer son besoin fondamental de proximité, de lui donner un sentiment de sécurité et de le faire participer aux mouvements. Cette forme de proximité n’est cependant pas réservée à la mère. Le bébé appréciera aussi d’être porté par son père ou une autre personne de référence. Selon les experts, les enfants portés pleurent moins et se calment plus facilement.

Avantages aussi pour la mère

Après la phase d’adaptation, le portage du bébé dans l’écharpe t’apportera aussi de nombreux avantages : tu te sentiras plus libre et pourras faire le ménage ou les achats tranquillement avec ton bébé. Tes deux mains seront libres et ton bébé confortablement installé. L’écharpe est également idéale en cas de terrain peu praticable : là où la poussette n’est que difficilement utilisable, tu pourras marcher sans problème.

L’utilisation pratique de l’écharpe de portage

Malgré de nombreux aspects positifs, il est important que tu te sentes à l’aise avec l’écharpe et que le poids de ton enfant ne surcharge pas la musculature de ton ventre et de ton dos. Lors de l’achat, certains critères de qualité doivent être respectés :

  • Taille de l’écharpe : env. 70 cm de large et jusqu’à 5 m de long
  • Matériel non toxique, pas trop épais ni trop mince, étoffe tissée horizontalement et verticalement, diagonalement élastique
  • Une surface permettant de faire un nœud stable
  • Bords doublés pour supporter une charge élevée

Questions importantes pour le choix d’une écharpe de portage :

  • Pourquoi ai-je besoin d’un auxiliaire de portage ? Cela dépend si tu l’utilises une fois par semaine pour faire tes courses ou plusieurs heures par jour.
  • Qui utilisera l’auxiliaire de portage ? Toi et ton partenaire avez une taille différente ? Le bébé sera-t-il gardé par d’autres personnes et porté par elles ?
  • Combien de temps vais-je porter mon bébé ? Il existe plusieurs tailles de la plupart des auxiliaires de portage et même ceux qui sont adaptables ne vont pas forcément de la naissance à l’entrée à l’école enfantine. Plus un auxiliaire de portage est réglable, plus il faut faire de compromis. La prudence est de mise s’il y a de nombreux cordons, boucles et boutons. Cela complique beaucoup l’utilisation ! Et par expérience, les auxiliaires de portage simples, sans possibilités de réglage apparentes, sont souvent les mieux adaptés.
  • Finalement, l’auxiliaire de portage doit vous plaire. Il modifie votre apparence, et toi et ton partenaire devez vous sentir à l’aise !

Comment nouer une écharpe de portage ?

Il est nécessaire d’apprendre à nouer une écharpe. Il faut un peu de patience, de technique et d’entraînement. Certaines personnes l’apprennent facilement, d’autres auront besoin de plus de temps. En principe, tout le monde peut apprendre à nouer une écharpe. L’apprentissage ne repose pas seulement sur ses propres capacités mais aussi sur d’autres conditions. La bonne longueur est décisive. Le tissage de l’écharpe joue également un rôle, tout comme son matériel. La manière dont l’écharpe a été lavée est également importante : il ne faut jamais la laver avec de l’adoucissant et ne pas la mettre dans le séchoir. Si tu ne parviens pas à nouer ton écharpe, demande-toi si tu as choisi la bonne avant d’abandonner le portage.

La bonne technique de portage

Pour les premiers essais, choisis un nouage simple. Les variantes amusantes ou belles à voir sont plutôt réservées aux expertes en portage.
Lorsque tu as choisi une technique, trouve un mode d’emploi bien expliqué. Il existe des instructions écrites fournies par les fabricants mais les meilleures explications sont contenues dans les vidéos. Elles sont souvent mises à disposition par les fabricants, des parents qui pratiquent le portage ou des écoles de portage. Le portage sur le dos est possible dès la naissance. Dans ce cas, des conseils peuvent s’avérer très utiles.

Les produits de portage, comme toutes les affaires pour bébés, ne sont pas bon marché. En cas de doute, demande conseil, même avant la naissance. Tu t’éviteras des achats inutiles et coûteux. Dans les associations de portage, il existe des coins de test bien équipés et les conseillères disposent d’un choix de produits et pourront répondre à tes questions. Il vaut la peine de bien s’informer avant d’acheter !
Une conseillère en portage pourra te fournir des informations complémentaires. Des cours sont aussi proposés pour apprendre à utiliser l’écharpe de portage, car il est important pour le bien-être du bébé qu’elle soit nouée correctement.

Nora Stahel, responsable Trageschule Schweiz et sage-femme diplômée

Tags:

Ton appréciation

5/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)