Enceinte du deuxième enfant…

Jalousie par rapport au petit frère ou à la petite sœur © Tomsickova - AdobeStock.com

Pendant la première grossesse, le développement du bébé est observé de semaine en semaine et le lieu de l’accouchement est choisi avec soin. Alors que lors de la deuxième grossesse, d’autres questions se posent. Qui gardera la grande sœur ou le grand frère pendant l’accouchement ? Quelle place prendra le bébé à naître dans la vie de tous les jours ? Comment la future maman trouvera-t-elle assez de temps pour se reposer ?

Publicité

Une grossesse dure 40 semaines…

Tu te rappelles certainement avec plaisir de ta première grossesse. L’attente de tenir ton bébé dans les bras t’a parue interminable. Chaque nouvelle semaine de grossesse, tu as attendu avec impatience la prochaine consultation chez le médecin et finalement l’accouchement. Lorsque tu es enceinte pour la deuxième fois, tu verras que tout est différent. Le temps passe tellement vite, car tu te concentres sur ton aîné et sur ses besoins. Au lieu d’avoir du temps pour le bébé à naître, tu dois faire le grand écart entre le fait d’« être parent » et de « devenir parent ». Ton aîné veut jouer, être stimuler, faire des câlins, recevoir de l’attention, rencontrer des camarades de jeux et a besoin d’un quotidien structuré. La consultation chez le gynécologue devient un défi en matière d’organisation plutôt qu’un événement que tu attends impatiemment. La question se pose enfin de savoir qui gardera l’aîné pendant la naissance du deuxième.

Accepter le défi !

Accepte les défis, peu importe comment tu perçois ta deuxième grossesse et à quel point elle sera fatigante. Avoue te sentir parfois surmenée et aspirer à plus de repos pour toi et la nouvelle vie qui se développe en toi. Si vous désirez un deuxième enfant, cherchez de l’aide à temps. Les grands-parents qui passent volontiers du temps avec l’aîné, les amis qui aiment garder les petits pour que tu puisses te rendre avec ton partenaire à l’échographie, le papa qui couche le grand pour que tu puisses avoir un peu de temps pour toi. Les solutions de soulagement doivent être un élément naturel et être intégrées au quotidien.

Fais participer l’aîné autant que possible et explique-lui qu’un autre bébé arrivera bientôt. La plupart des enfants se réjouissent d’avoir une petite sœur ou un petit frère et acceptent leur nouveau rôle avec fierté. Pendant la deuxième grossesse, l’aîné peut déjà apprendre d’une manière ludique et adaptée à son âge à faire attention et à être prudent. Peut-être pourra-t-il venir à l’une des consultations chez le gynécologue après la 12e semaine de grossesse qui constitue un moment critique. Vous pouvez ainsi construire ensemble une relation avec le bébé et faire face aux nouvelles tâches.

La deuxième grossesse est autant une aventure que la première, mais différemment. Si tu affrontes courageusement les nouveaux défis avec humour, prudence, bienveillance (aussi à ton égard), les pauses nécessaires, la responsabilité partagée et de la joie, tu profiteras avec ta famille d’une aussi belle période (bien que différente) jusqu’à l’accouchement. Aménage-toi des îlots de repos et de détente et prépare-toi avec ton aîné et ton partenaire pour la nouvelle aventure.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)