Digestion pendant la grossesse

Digestion pendant la grossesse

Au début de leur grossesse, un grand nombre de femmes souffrent de constipation. Plus d’un tiers des futures mères doivent lutter contre ce désagrément.

Publicité

La constipation est due à l’augmentation de la production de progestérone. Elle provoque un relâchement général de la musculature lisse, soit de la musculature de l’intestin. Le fœtus est ainsi protégé des contractions et des chocs dans l’utérus. Les ballonnements et les brûlures sont également des troubles fréquents de la grossesse.

Troubles de la grossesse - constipation

L’enfant recevra davantage de substances nutritives grâce au relâchement de la musculature de l’intestin. La nourriture traverse l’intestin de manière plus lente et est mieux métabolisée. Ton estomac se vide moins rapidement et après les repas, le sentiment de satiété durera plus longtemps. De nombreuses femmes souffrent davantage de constipation. La production des sucs digestifs est réduite et la nourriture reste ainsi plus longtemps dans l’estomac.

Plus tard dans la grossesse, la pression exercée par l’utérus peut également influencer l’activité intestinale. La prise de préparations à base de fer peut déclencher des problèmes de digestion désagréables. 

Traiter la constipation par des remèdes de grand-mère

En cas de constipation pendant la grossesse, il est nécessaire de stimuler la digestion. Les problèmes de digestion peuvent être traités par des remèdes de grand-mère. Les agents de gonflements végétaux tels que les graines de lin, le son et le psyllium sont totalement inoffensifs. Les préparations à base de lactose, les laxatifs osmotiques et les suppositoires de glycérine peuvent également être utilisés en second recours. Les médicaments qui contiennent des substances anthraquinones et l’huile de ricin sont totalement déconseillés car ces produits peuvent déclencher des contractions. L’augmentation d’absorption de ions de sodium et de magnésium surcharge le corps pendant les dernières semaines de grossesse. Le fait de pousser pour aller à selles peut provoquer des hémorroïdes en fin de grossesse.

Traiter les problèmes de digestion de manière préventive

Bois beaucoup, au moins 2 à 3 litres par jour. Il est toutefois conseillé d’éviter le thé noir et le thé froid. Veille aussi à avoir suffisamment de mouvement.

Il est important d’avoir une alimentation riche en fibres telle que pain complet, légumes et fruits en quantité. Les bananes, le chocolat et le riz doivent être évités. Utilise plutôt de la farine complète ou des flocons d’avoine en lieu et place de farine blanche.

Le petit lait, le kéfir, le babeurre et le yogourt nature aident à digérer.

En cas de troubles de la digestion pendant la grossesse, de légers massages circulaires du ventre peuvent aider. Une tasse de thé de pissenlit ou un verre de jus de pruneau ou de choucroute par jour fait des miracles. La constipation s’accompagne souvent de ballonnements. Le thé chaud, le fenouil, le cumin, l’anis et la menthe aident à réduire les ballonnements. Evite aussi de consommer des aliments ballonnants. Le fait de bouger est essentiel. En cas de maux de ventre, un coussin chaud rempli de noyaux de cerises ou une bouillote t’aidera à te sentir mieux.

Tags:

Ton appréciation

4,7/5 (3 Stimmen)

COMMENTAIRES (1)



tres interessant

AL ABDULAH |