Attention à la réglisse pendant la grossesse

Attention à la réglisse pendant la grossesse © VadimGuzhva - AdobeStock.com

Pendant la grossesse, tu as probablement soudain eu des fringales et envie de sucré, salé ou d’acide. Mais attention, il y a certaines règles en matière d’alimentation à respecter lorsque l’on est enceinte. La réglisse en particulier peut nuire au bébé.

Publicité

Attention à la réglisse pendant la grossesse

Le problème de la réglisse n’est pas son goût lui-même : de nombreuses femmes enceintes apprécient ce goût sucré-salé qui ressemble au fenouil. L’arôme intensif de la réglisse vient de la plante de bois doux (glycyrrhiza glabra) dont les racines séchées sont traitées pour en obtenir un extrait. Mais attention, cette délicieuse douceur noire est un facteur de risque pour le bébé.

Questions fréquemment posées concernant la consommation de réglisse pendant la grossesse

Pourquoi la réglisse est-elle dangereuse ?

La réglisse contient de la glycyrrhizine (acide glycyrrhizique) qui, en cas de consommation supérieure à la moyenne, perturbe le métabolisme des minéraux du corps et peut entraîner une augmentation du sodium, une perte de calcium, des maux de tête, une pression sanguine trop élevée, une faiblesse des muscles et de la rétention d’eau dans les tissus. De plus, la glycyrrhizine peut aussi augmenter le risque d’accouchement prématuré et rend le placenta plus perméable aux hormones de stress de la mère, ce qui augmente la concentration de cortisone dans l’organisme de l’enfant à naître et peut nuire à son développement.

Une consommation trop élevée de réglisse pendant la grossesse peut-elle favoriser le THADA chez l’enfant ?

Une étude finlandaise montre que la consommation de réglisse pendant la grossesse influence sur le long terme le développement physique et cognitif de l’enfant. Les chercheurs ont analysé près de 400 enfants sur une période de 12 ans. Les enfants des mères qui avaient consommé beaucoup de réglisse pendant la grossesse avaient un quotient intellectuel plus faible, une moins bonne mémoire et un risque potentiel trois fois plus élevé de THADA. A la puberté, les filles étaient nettement plus avancées que les enfants du même groupe d’âge dont les mères n’avaient pas consommée de réglisse.

Existe-t-il une limite maximale fixée par la loi concernant la glycyrrhizine (réglisse) ?

Il n’existe pas encore de limite maximale fixée par la loi. En Suisse cependant, les produits contenant beaucoup de glycyrrhizine (plus de 400 milligrammes pour 100 grammes de produit) doivent être pourvus d’un avertissement. En Allemagne, les produits qui en contiennent la moitié doivent déjà être caractérisés. L’Institut fédéral allemand pour l’évaluation des risques déconseille aux consommateurs de consommer trop de réglisse et prescrit comme limite maximale 100 milligrammes de glycyrrhizine par jour. L’association allemande des gynécologues (BVF) conseille de ne pas consommer de produits contenant de la réglisse pendant la grossesse.

Trouve-t-on de la glycyrrhizine aussi dans d’autres produits que la réglisse ?

La plante de bois doux étant un remède naturel pour soigner l’enrouement, la toux, les maux d’estomac et le rhume, des produits comme les thés, pastilles pour les bronches et médicaments contre la toux peuvent aussi en contenir. On trouve aussi le bois doux dans certaines boissons.

Combien de glycyrrhizine contient la réglisse et combien de réglisse puis-je manger pendant la grossesse ?

Il est difficile de savoir combien de glycyrrhizine contiennent les produits à base de réglisse au supermarché, car la teneur n’est pas mentionnée sur l’emballage. Dans l’étude finlandaise, les effets dépendaient des doses. Plus la mère consommait de réglisse, plus son enfant était touché. Les conséquences négatives étaient évidentes chez les enfants dont la mère avait consommé plus de 100 grammes de réglisse par semaine (soit environ sept escargots de réglisse et 500 mg de glycyrrhizine). Il est donc fortement conseillé d’y renoncer totalement.

Certes, le mécanisme d’impact de la réglisse n’est pas encore totalement clair, mais il est déconseillé aux femmes enceintes d’en consommer pendant la grossesse pour ne pas nuire au bébé. Même s’il est difficile d’y renoncer, dans quelques mois, tu pourras à nouveau te jeter sur les petits escargots noirs !

 

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)