Afficher

Fièvre des trois jours – dangereux ?

Fièvre des trois jours – est-ce dangereux ? © cunaplus / AdobeStock.com

La fièvre des trois jours est une maladie infantile provoquée par le virus herpes de type 6 ou 7. Comme il s’agit d’une maladie très contagieuse, l’immunité s’acquiert déjà très tôt. Les bébés contractent ce virus souvent à partir du 6e mois. A l’âge de deux ans, la plupart des petits enfants ont déjà eu cette infection.

Afficher

Comment se transmet la fièvre des trois jours ?

La fièvre des trois jours se transmet par gouttelettes, c’est-à-dire via l’éternuement, la toux ou le contact physique direct. Une personne en bonne santé déjà immunisée contre cette maladie peut aussi transmettre le virus. Une hygiène stricte s’impose donc pour chaque membre de la famille qui est en contact avec le petit patient. Il n’existe aucun vaccin contre la fièvre des trois jours.  

Afficher

Comment évolue cette maladie ?

Après une incubation de sept à quatorze jours, la maladie commence par une forte fièvre qui dure trois à quatre jours et réagit relativement mal aux fébrifuges. Lorsque la fièvre tombe, une éruption de fines taches rouges apparaît sur le thorax et un peu plus tard sur les bras et les jambes. L’éruption peut parfois causer des démangeaisons. Les symptômes peuvent varier d’un patient à un autre. Une pharyngite peut se manifester. Les ganglions lymphatiques du cou sont enflés. L’éruption disparaît au bout de quelques jours.

Complications de la fièvre des trois jours

La fièvre des trois jours peut déclencher une convulsion fébrile provoquée par une montée rapide de la température. Elle est souvent inoffensive, mais toujours impressionnante pour les parents et l’enfant qui doit être vu par un médecin.

Que puis-je faire pour mon bébé ?

La fièvre des trois jours réagit relativement mal aux fébrifuges, que ce soit des remèdes de grand-mères ou des médicaments. Il n’existe aucune thérapie contre le virus, tu peux seulement atténuer les symptômes. Veille à donner suffisamment à boire à ton enfant pour qu’il ne se déshydrate pas avec la fièvre. Si l’éruption démange, des lotions rafraîchissantes apaisent. Coupe les ongles de ton enfant et mets-lui des gants la nuit pour éviter les égratignures. Seule l’apparition de l’éruption permet de diagnostiquer la fièvre des trois jours et de la différencier d’autres maladies infantiles. Au stade aigu, le pédiatre doit exclure d’éventuelles autres causes pour la fièvre. Avant l’apparition de l’éruption, la fièvre peut aussi être due à une infection urinaire ou à une otite par exemple.
Ne te laisse pas effrayer par la fièvre élevée ou l’éruption cutanée de ton bébé ou petit enfant. La fièvre des trois jours est une maladie infantile inoffensive qui n’a généralement pas de conséquences. Ton bébé sera alors immunisé pour la vie.

Ton appréciation

Veuillez additionner 3 et 9.

Plus d'informations sur le sujet

Aucun article disponible