Humour pour l’éducation au quotidien

Humour pour l’éducation au quotidienr © JenkoAtaman - AdobeStocks.com

Le lait déborde de la casserole, le bébé crie, quelqu’un sonne à la porte et des hurlements proviennent de la chambre d’enfant. Tu ne sais pas comment réagir et commences à suffoquer. Ton pouls monte à 180 et tu perds tous tes moyens …

Publicité

T’est-il déjà arrivé de te retrouver dans des situations similaires ?

Prendre les choses avec humour aide à considérer les routines du quotidien, les tensions et les conflits familiaux selon une perspective plus positive. Cela permet d’éviter le stress du quotidien et de rire parfois de ses erreurs.

Tous les parents connaissent bien les côtés imparfaits du quotidien familial – l’éducation des enfants n’est pas vraiment une partie de plaisir. Mais elle n’a pas non plus besoin d’être trop sérieuse.

Garder son humour en cas de situations conflictuelles n’est pas toujours simple. Voici quelques idées concrètes pour faciliter le quotidien familial et éducatif : avec humour !

10 conseils pour assumer l’éducation des enfants avec humour

1. Gère avec humour les choses que tu ne peux pas changer

Si ton enfant a lancé un ballon sur ton joli vase qui s’est brisé en mille morceaux, tu dois accepter la situation. Ne t’énerve pas trop car cela coûte de l’énergie et ne réparera pas ton vase. Essaye de voir les choses avec humour : « Mieux vaut le vase que la vitre entière ! Sinon on gèlerait dans la maison. ». Tu neutralises ainsi l’expérience négative pour ton bien et reviens rapidement à des sentiments positifs.

2. Entraîne-toi à avoir une attitude positive

Apprends consciemment à orienter tes pensées dans une direction positive. Cette vérité du comique Karl Valentin peut te servir d’inspiration : « Je me réjouis quand il pleut, car si je ne me réjouis pas, il pleut quand même ».

3. Les plaisanteries et jeux de mots remontent le moral

Les jeux de mots amusants renforcent le sens de l’humour…. « Hier, c’était encore en ordre ici – dommage que tu aies loupé ce moment… » ! ou « La volonté était là – mais elle a disparu… » Le fait d’afficher ton proverbe préféré sur le frigo ou devant ton bureau maintient ton humour au beau fixe.

4. Rire est bon pour la santé

Il est aussi plus facile d’aborder des sujets sérieux, comme les disputes entre frères et sœurs ou l’éducation sexuelle, en faisant quelques plaisanteries. Un livre d’images amusant peut aussi s’avérer utile. De manière générale, le fait de rire de bon cœur à la fin d’une discussion sérieuse dédramatise les choses et donne un sentiment d’appartenance. L’humour aide à gérer le stress et les conflits.

5. Le ridicule ne tue pas

Permets-toi d’être parfois ridicule et ne soit pas toujours raisonnable. Laisse ton enfant déteindre sur toi. Qu’y a-t-il de plus beau qu’un enfant qui rit de bon cœur ? Ris avec lui et redécouvre l’enfant en toi. Le fait d’imiter des scènes d’un livre ou d’un film peut aussi mettre toute la famille de bonne humeur. Jouez ensemble à vous courir après et faites les fous sur le lit.

6. Ne sois pas si sévère avec toi-même !

Ne sois pas trop sévère avec toi-même et laisse parfois aller les choses. Pense aux situations que tu n’as pas su gérer et considère-les sous une autre perspective – cela peut être amusant. Ris de bon cœur sur toi-même et prends conscience que tout le monde peut avoir des moments de faiblesse.

Si tu arrives à prendre les mauvais jours à la légère et à ne pas te mettre la pression, ta vie sera plus simple. Tes enfants comprendront aussi mieux si tu es une fois de mauvaise humeur. Et arrêter de t’efforcer de toujours fournir le maximum ou d’avoir mauvaise conscience de ne pas le faire.

7. Ne te mets pas la pression !

Il en va de même en cas de soucis, de surmenage ou si tu es malade. Permets-toi non seulement d’être à bout de forces, mais agis aussi en conséquence : baisse le rythme et laisse le ménage de côté. Fais juste ce qui est nécessaire et prends soin de toi.

8. Ris au lieu de gronder !

Certes, il faut des règles. Mais jouer son rôle de parent est plus simple si tu peux en rire. De nombreuses situation du quotidien de l’éducation peuvent être résolues facilement si tu ris au lieu de t’énerver. Les enfants ne font souvent pas exprès de faire des bêtises, ils ont de l’imagination et de l’humour. Et si tu dois une fois gronder, essaye d’utiliser un jargon rigolo;)

9. Entraîne tes muscles du rire

Respire à fond et tends ton corps, retiens ta respiration et éclate de rire en relâchant le tout. Accorde-toi des moments pour entraîner cela et observe la manière dont ta respiration devient plus profonde. Répète cela plusieurs fois. Cet entraînement des muscles huile tes muscles du rire et tu riras plus souvent au quotidien. Tu absorberas ainsi davantage d’oxygène et activeras des sentiments positifs.

10. Contrôle la tension de ton corps

En cas de moments de stress, observe les coins de ta bouche. Juste en souriant consciemment, tu peux jouer un tour à ton cerveau qui activera de la sérotonine et remettra ton moral au beau fixe.


Tes enfants apprendront ainsi depuis leur plus jeune âge à prendre les choses avec humour. Cela les aidera plus tard dans leur vie d’adultes.

Nous espérons que ces conseils t’aideront dans le domaine de l’éducation des enfants. Souvent, il s’agit aussi d’une question d’attitude. En tout cas, réjouis-toi lorsqu’il pleut, car tu ne peux pas changer la météo. (Par contre, tu peux passer des moments agréables sur ton canapé !).

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)