Jalousie par rapport au petit frère ou à la petite sœur – que faire ?

Jalousie par rapport au petit frère ou à la petite sœur © Dasha Petrenko - AdobeStock.com

La jalousie chez les enfants est un sujet important, surtout lors de l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur. Les parents ne savent souvent pas comment réagir. Tu souhaites protéger ton bébé sans que l’aîné soit triste. Voici des conseils importants.

Publicité

Un bon début : vivre la grossesse en famille

Il est important de dire de bonne heure à ton aîné que la famille va s’agrandir pour qu’il se sente impliqué. Si l’enfant est encore jeune, de courtes informations lui suffiront amplement. Les enfants de moins de trois ans n’ont pas besoin de beaucoup d’explications. Les plus grands cependant remarquent que le ventre grossit et posent des questions.

Pense au fait que ton enfant ne peut pas savoir ce qui l’attend. Explique-lui qu’un nouveau-né demande du travail et qu’il ne pourra pas jouer tout de suite avec lui, car il a besoin de beaucoup de soins. Rappelle-lui aussi que c’est un plaisir de s’occuper de quelqu’un.

Fais participer ta fille ou ton fils en l’emmenant par exemple acheter des vêtements pour le bébé et en lui demandant quelle couleur elle/il préfère. Montre-lui aussi des photos d’elle/de lui bébé. Tu peux ainsi éveiller son intérêt et faire en sorte qu’elle/il s’identifie à son nouveau rôle de grande sœur ou de grand frère.

Comment réagir aux problèmes de mon enfant ?

Ne réagis pas sévèrement face à la jalousie de ton enfant, car cela provoquera de l’opposition. Le même conseil est valable pour la colère. Fais preuve de conséquence et de calme face au comportement agressif de ton enfant et explique : « Tu n’aimes pas non plus quand les grands te tapent ». Ne laisse pas les très jeunes enfants seuls avec les frères et sœurs en bas âge. Seuls les plus âgés sont en mesure d’évaluer comment faire des câlins de manière adéquate.

Il est important de ne jamais comparer tes enfants entre eux. Cela risque de provoquer de la rivalité, car le plus âgé ressent une plus forte concurrence. Stimule plutôt son sens des responsabilités. Explique-lui : « Tu joues un rôle pour ton petit frère ou ta petite sœur. Tu seras son modèle plus tard ». Les enfants se sentent alors forts et importants.

Il est possible que l’aîné adopte les comportements du plus petit. Cela est souvent lié au fait qu’il se rend compte que les bébés reçoivent davantage d’attention. Laisse-le faire s’il veut se comporter comme un bébé. Il se rendra compte de lui-même que c’est vite ennuyeux. Rappelle-lui aussi tout ce qu’il sait déjà faire et qu’il est plus intéressant d’être grand.

Plus de conseils concernant la jalousie et la rivalité entre frères et sœurs

La jalousie se développe souvent quand le grand pense que plus personne ne s’intéresse à lui. Informe donc tes visites de ce problème pour qu’ils amènent un cadeau pour chaque enfant et qu’ils félicitent aussi le plus grand au lieu d’admirer seulement le bébé.

Il en va de même pour les parents. Continue à passer du temps avec ton enfant. Regardez des livres et jouez ensemble pendant les moments calmes. Il est recommandé de consacrer au moins une fois par jour un moment à l’aîné seul afin qu’il puisse jouer tranquillement avec le parent et reçoive toute son attention.

Laisse l’aîné t’aider quand tu t’occupes du bébé et félicite-le après. Cela renforce le sentiment d’appartenance à la famille. Le plus important est de montrer à ton enfant que tu sais ce qu’il ressent et que c’est normal. Rien n’est plus beau que de se savoir accepté tel qu’on est et de savoir que ses sentiments sont pris au sérieux par ses parents.

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)