Prévention des problèmes de sommeil chez les enfants

Prévention des problèmes de sommeil chez les enfants © PhotographyByMK / AdobeStock.com

Ton enfant souffre de problèmes d’endormissement ou de troubles du sommeil ? Des conditions de sommeil défavorables ou dérangeantes en sont souvent la cause, comme les boissons à base de caféine, le bruit généré par la circulation ou aussi la télévision et les jeux vidéo. Mais il existe encore d’autres facteurs qui peuvent influencer le sommeil d’un enfant. Voici ce que tu peux faire et comment prévenir les troubles du sommeil.

Publicité

Il vaut toujours mieux prévenir que guérir

Il n’est naturellement pas possible de prévenir tous les troubles du sommeil, surtout si les causes sont d’origine organique. Les troubles du sommeil sont cependant plus fréquemment liés aux habitudes et comportements quotidiens, comme un manque de structure et de routine ou trop de bruit, des températures inappropriées pour dormir ou une chambre trop lumineuse. Grâce aux conseils suivants, tu peux prévenir les problèmes de sommeil :

1. Trouver le bon rythme

Un déroulement régulier de la journée, des structures précises et une bonne routine aident ton enfant à trouver rapidement un bon rythme de sommeil et d’éveil qui est si important pour un développement sain. Des heures de repas fixes, des périodes régulières pour le bain et la promenade et des limites clairement établies sont des conditions de base pour que ton enfant puisse s’endormir tranquillement.

2. Bouger au quotidien

Favorise les activités de ton enfant et veille à ce qu’il bouge suffisamment, idéalement en plein air. Les enfants en âge de fréquenter l’école primaire doivent souvent rester assis longtemps et ont besoin de se défouler pendant leur temps libre.

3. Rituels d’endormissement

Grâce aux rituels en fin de journée, les enfants apprennent à s’endormir tout seuls. Même les enfants scolarisés apprécient certains rituels d’endormissement et parviennent mieux à se calmer et à se sentir en sécurité.

4. Evite les rituels compliqués pour aider ton enfant à s’endormir

Il est conseillé d’éviter les rituels que tu ne peux ou que tu ne veux pas maintenir sur le long terme. Si ton enfant réclame trop de rituels le soir, veille à les restreindre pour que tu puisses aussi profiter d’une soirée reposante bien méritée.

5. Combien de sommeil faut-il pour le bon développement d’un enfant ?

Accorde à ton enfant autant de sommeil que nécessaire et essaye si possible de ne pas surestimer son besoin de sommeil. A l’aide d’un protocole ou d’un journal de sommeil, tu pourras évaluer le besoin réel de sommeil de ton enfant. Fixe les heures du coucher en fonction de ces valeurs.

6. Evite les facteurs extérieurs dérangeants

Du bruit, de la lumière, une chambre surchauffée et de la fumée de cigarette dérangent énormément le sommeil des enfants. Des boissons énergisantes, le fait de manger tard ou de regarder la télévision le soir gênent l’endormissement. Obscurcis la chambre d’enfant le mieux possible et évite le bruit pendant la soirée. Il est conseillé d’attendre au moins une heure entre le repas du soir et le coucher.

Corriger les problèmes de sommeil de bonne heure

Si tu utilises pour ton enfant des rituels d’endormissement pénibles ou peu pratiques, veille à ce qu’ils ne deviennent pas des habitudes. Lorsque ton enfant souffre de troubles du sommeil et de problèmes d’endormissement, tu peux trouver de l’aide auprès de différents services de consultation ainsi qu’auprès de ton pédiatre si tu ne sais plus comment faire.

 

Tags:

Ton appréciation

3,3/5 (3 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)