Le secret pour avoir des enfants heureux

Les parents souhaitent toujours le meilleur pour leur enfant. Ils aimeraient qu’il aille bien et qu’il soit heureux, mais ils ont aussi certaines attentes. Des résultats scolaires corrects et des aptitudes sociales ont de l’importance pour eux. Toutefois, ils doivent veiller à quelques principes de base pour ne pas exercer trop de pression.

Publicité

Concrètement, qu’est-ce que le bonheur ?

Que signifie le bonheur ? Est-ce la somme de tous les moments heureux de la vie ou plutôt une humeur de base qui résonne au quotidien ? Et pourquoi les enfants devraient-ils ressentir le bonheur autrement que nous, les adultes ? Ne devrions-nous pas plutôt nous poser la question suivante : qu’est-ce qui rend les êtres humains heureux ? Car les enfants ne sont rien d’autre que de petits humains. Ils ont les mêmes sentiments que les adultes. Tu peux alors te demander ce qui te rend toi-même heureuse.

Proximité et affection pour un bon développement

Les humains doivent pouvoir compter sur la proximité physique et émotionnelle pour se sentir protégés et en sécurité. Les enfants encore davantage : plus ils sont jeunes, plus ils ont besoin de la chaleur familiale. S’ils se sentent protégés dans leur famille et acceptés avec leurs traits de caractère, ils pourront alors avancer à l’extérieur et à grandir à l’intérieur. Un enfant heureux se sent compris par ceux qui l’entourent. Il est écouté et accepté, sans pression des parents de devoir constamment changer ou s’améliorer.

Moins de contrôle pour plus d’estime de soi

Les enfants doivent avoir le droit d’être libres et d’avoir aussi leurs petits secrets. S’ils se sentent trop contrôlés, ils auront l’impression que leurs parents manquent de confiance en eux. Les enfants qui sont constamment contrôlés n’ont pas la possibilité de se percevoir et de faire des erreurs. Ils veulent avoir leur mot à dire quand il s’agit de prendre une décision et agir d’une manière autonome. C’est ainsi que le caractère peut se développer avec une estime de soi solide.

Le bonheur par la motivation et le respect

Les parents qui souhaitent que leur enfant soit heureux doivent éviter de mettre constamment en évidence ce qu’il ne sait pas encore ou a fait faux à leurs yeux. Il n’a pas besoin de devenir encore plus calme, plus concentré ou plus joyeux. Le perfectionnisme exagéré oriente dans la mauvaise direction. Les parents doivent plutôt souligner et encourager ses forces. Qu’est-ce qu’il sait particulièrement bien faire ? Qu’est-ce qui lui fait plaisir ? C’est ainsi que se développe alors la motivation qui aura un impact sur tous les domaines de la vie.

Un autre point important est le respect des parents. Seul celui qui traite son enfant avec respect le rend fort et sûr de lui. Il est important de démasquer les manques de respect cachés. Un commentaire négatif concernant le groupe préféré de l’enfant, par exemple, peut être très blessant.

Le bonheur est la simplicité

Il est possible que nous ayons oublié ce qu’est le bonheur. Pourtant, il se trouve depuis toujours dans la simplicité des choses. Le bonheur est une bataille de coussins avec maman. Le bonheur est un « Regarde ! », quand une coccinelle atterrit sur le doigt. Le bonheur est un moment de câlins un dimanche matin. Le bonheur, c’est aussi lorsque papa met un pansement sur le genou. Faites des grimaces devant le miroir et chatouillez-vous les pieds.

Le bonheur signifie prendre le temps. Il veut dire écouter, regarder et te demander ce qui intéresse ton enfant.

À la fin de la journée, quand tu es couchée avec ton enfant et que tu viens de terminer l’histoire du soir, demande-lui simplement : « Mon trésor, qu’est-ce qui te rend vraiment heureux ? ». Il aura peut-être une réponse toute simple pour toi…

Tags:

Ton appréciation

3,6/5 (5 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)