Afficher

Difficultés liées à l’allaitement

Difficultés liées à l’allaitement © S.Kobold- AdobeStock.com

L’allaitement favorise la relation intime entre la maman et son enfant. Nombreuses sont les mamans qui se demandent si elles peuvent allaiter et ce qui aide leur enfant lorsque le lait ne coule pas, quand le bébé pleure continuellement ou quand les mamelons sont douloureux. Nous souhaitons t’aider en te faisant part de notre expérience.

Afficher

Qu’est-ce qui t’empêche d’allaiter ?

Il arrive souvent après la naissance que le lait ne monte pas tout de suite et que le sein ne soit pas suffisamment rempli pour rassasier le bébé. Certains bébés, en particulier les prématurés, doivent encore apprendre à téter. Il peut aussi arriver que les mamelons soient tellement douloureux suite aux premières tétées que tu te décourages et souhaites arrêter. Tu te demanderas peut-être comment détecter un engorgement mammaire, un début de mastite ou comment allaiter des jumeaux. Comme chaque bébé, les jumeaux peuvent être mis aux seins tout de suite après la naissance.

Afficher

Comment favoriser l’allaitement ?

Tu apprécieras de donner à ton enfant les premiers nutriments vitaux contenus dans le lait maternel qui constitue l’alimentation idéale. Si l’accouchement s’est bien passé, tu peux te consacrer entièrement à l’allaitement. Il se peut que tu aies du mal à allaiter si la cicatrice de la césarienne est douloureuse ou que tu te sentes déprimée suite aux changements hormonaux. Dans ce cas, le meilleur moyen est de mettre l’enfant au sein et de profiter de le voir téter. Plus le bébé tète au début, plus tu produiras du lait. Si la montée de lait ne se fait pas ou que le bébé est empêché de téter, par exemple parce qu’il se trouve encore en couveuse, il est conseillé de tirer régulièrement son lait à l’aide d’un tire-lait pour stimuler la production.

Aide en cas de problèmes d’allaitement

Si les mamelons sont douloureux, à vif ou qu’ils saignent, laisse-les le plus possible à l’air. Porte des habits en fibres naturelles sans soutien-gorge. Une laine thérapeutique de la pharmacie que tu poseras sur les mamelons ou quelques gouttes de lait maternel étalé sur les mamelons aidera à la guérison. Si tu as les mamelons irrités et qui saignent, l’allaitement peut être poursuivi, mais veille à placer correctement l’enfant au sein. Le bébé aura plus de difficultés à saisir un sein trop plein, ce qui favorise l’irritation des mamelons. Si ton enfant tète trop longtemps le mamelon, détache-le doucement du sein. L’allaitement de jumeaux est évidemment un défi particulier pour la maman.

Prévenir une mastite

Il est important de vider complètement le sein. Tu peux t’aider avec un massage ciblé du sein ou en exprimant du lait. L’allaitement peut être poursuivi malgré la mastite. Consulte ta sage-femme, une infirmière ou une conseillère en allaitement en cas de problèmes. Elles te conseilleront volontiers. N’abandonne pas trop tôt et profite à chaque fois de ces merveilleux moments avec ton bébé.

Appréciation

Plus d'informations sur le sujet

Aucun article disponible