Afficher

Développement physique au cours de la 4e année

Développement physique au cours de la 3e année © lumen-digital- AdobeStock.com

Les enfants de quatre ans aiment faire de nouvelles expériences et il leur faut davantage d’espace pour pouvoir se défouler. Ils ont besoin de bouger, leur développement physique avance rapidement et ils prennent conscience d’être fille ou garçon. Ils nouent des contacts avec d’autres enfants et jouent avec eux. C’est le moment idéal pour que les parents intègrent leurs petits dans le déroulement du quotidien.

Afficher

Afficher

Les enfants cherchent à mieux connaître leurs capacités

Qu’il saute, grimpe ou courre, tu as certainement déjà remarqué que ton enfant semble avoir des réserves inépuisables d’énergie. Il cherche à savoir jusqu’où il arrive à sauter, à quelle vitesse il parvient à courir et jusqu’à quelle hauteur il peut grimper. Ton petit trésor apprend de cette manière à améliorer sa coordination et à connaître ses capacités. Certains enfants aiment déjà jouer au foot, tandis que d’autres préfèrent lancer les ballons et les rattraper avec les deux mains.

Ils cherchent aussi à imiter des constructions simples et testent jusqu’à quelle hauteur ils parviennent à construire des tours en plots. De nombreux enfants arrivent à monter les escaliers en posant un pied par marche, mais la descente s’avère souvent encore trop difficile. A quatre ans, la plupart des enfants aiment faire du tricycle ou du vélo sans pédales. S’habiller et se déshabiller fonctionne déjà beaucoup mieux.

Certains tiennent mieux leurs crayons de couleur, qui est pincé entre trois doigts. D’autres parviennent à passer sur les lettres de l’alphabet, et peuvent dessiner des personnages avec les bras, les jambes et une tête. Il ne s’agit plus seulement de simples bonshommes bâtons. Voici des conseils pour apprendre à ton enfant à dessiner !

Les parents doivent impliquer davantage leurs enfants dans la vie quotidienne

Les petits manifestent toujours plus d’intérêt pour participer au quotidien et, en les intégrant, les parents peuvent les aider activement dans leur développement.

Bien que ton enfant ne soit pas encore en mesure d’aider aux tâches ménagères, il a cependant plaisir à te passer par exemple le sucre quand tu fais de la pâtisserie, ou à chercher lui-même sa culotte et ses chaussettes préférées dans l’armoire. Peut-être veut-il aussi faire son lit tout seul ? Alors laisse-le essayer d’accomplir ces tâches du quotidien. Ton trésor peut même aider de manière ludique aux petits rangements. Ces tâches favorisent le développement de sa capacité de concentration et de motricité fine. Il se sentira ainsi bien intégré dans le déroulement journalier et se considérera comme un membre important de la famille.

De petits exercices pour ton enfant consistent par exemple à lui faire pétrir et former de la pâte à modeler non toxique. Il peut ainsi entraîner les mouvements des doigts et des mains. Malaxer, rouler, former, faire des figurines ou découper est très amusant. Voici une recette pour de la pâte à faire soi-même.

Les jeux d’eaux sont aussi recommandés pour entraîner la coordination de ton enfant et pour lui permettre d’avoir une bonne perception de son corps. De nombreux enfants ressentent énormément de plaisir en bougeant dans l’eau. Ton enfant devient de plus en plus indépendant et agile. Il a besoin de tester jusqu’où il parvient à marcher, courir et sauter. Il acquiert de plus en plus de confiance en soi, en particulier si tu l’intègres dans les tâches quotidiennes.

Fais-toi aider au rangement et à la cuisine. Ton petit trésor pourra ainsi développer sa motricité fine. Tu constateras à quel point cela sera amusant pour toute la famille.

Appréciation

Veuillez additionner 4 et 4.

Plus d'informations sur le sujet

Aucun article disponible