Tomber enceinte après une fausse couche

Après une fausse couche, de nombreux couples envisagent une nouvelle grossesse. Les visions d’avenir des personnes concernées sont cependant variables : alors que certaines femmes souhaitent retomber enceintes dès que possible, d’autres restent assaillies par le doute. La perte est encore trop récente.

Publicité

Quel est le bon moment pour une grossesse après une fausse couche ?

Le moment idéal est individuel. La perte du bébé doit d’abord être digérée. Il n’y a donc pas de « trop vite » ou « trop lentement ». Le couple doit pouvoir faire son deuil consciemment avant de se décider pour une nouvelle grossesse. Le couple et ses besoins sont au centre de la situation.

L’idée très répandue selon laquelle il faut au moins attendre trois mois après une fausse couche est dépassée. Les experts partent du principe qu’une nouvelle grossesse même au cours du premier cycle après la fausse couche n’augmente pas le risque de perdre à nouveau le bébé. La fertilité de la femme ne fait pas de pause. Si le corps est prêt, un bébé peut être conçu.

Quelle est la chance de tomber à nouveau enceinte ?

L’âge de la femme joue un rôle important pour l’évaluation du risque. De manière générale, plus la femme est âgée, plus le risque de perdre à nouveau le bébé est élevé.

Des problèmes physiques ou héréditaires sont parfois la cause du risque élevé et de la perte précédente. Mais ces circonstances sont rares. Les facteurs psychiques jouent un rôle important lorsque la femme ne parvient pas à retomber enceinte après une fausse couche : mais a-t-elle vraiment confiance en elle-même et en son corps ? Il peut aider de savoir que près de 20% des femmes font une fausse couche au début de leur grossesse.

Quelle est l’importance des aspects psychiques ?

Les femmes qui ont déjà perdu un ou plusieurs bébés craignent généralement de revivre cela. D’un point de vue médical, rien n’empêche en général une nouvelle grossesse rapidement. La stabilité psychique de la femme joue cependant un rôle pour minimiser le risque d’une nouvelle perte. Si elle n’a pas fait son deuil et a peur, elle produira des hormones de stress. Il s’agit d’un facteur de risque pendant toute la grossesse, mais surtout au début. Il est conseillé de prendre d’abord le temps de faire son deuil avant de retomber enceinte.

Nouvelle grossesse : conseils pour les couples qui désirent avoir un enfant

Simple à dire, mais parfois difficile à faire : prends le temps nécessaire et ne te mets pas sous pression. Et ceci vaut aussi bien pour l’homme que pour la femme.

Faire son deuil est très important. Le fait de parler avec le partenaire et la famille peut aider. Les émotions, le ressenti, les peurs et soucis concernant une nouvelle grossesse doivent être abordés librement. Le cas échéant, il peut être utile de prendre rendez-vous chez un expert/psychothérapeute.

Demande au médecin de t’examiner : parfois, des changements hormonaux tels qu’une insuffisance du corps jaune peuvent avoir causé la perte. Le traitement augmente alors la chance de pouvoir mener sa grossesse à terme. Discute aussi d’autres facteurs ou craintes avec ton gynécologue afin de pouvoir bientôt tenir ton enfant dans tes bras.

Tags:

Ton appréciation

3,8/5 (5 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)