Nidation de l’ovule : enfin enceinte ?

L’ovule fécondé, qui est aussi appelé blastocyste, s’implante dans la muqueuse utérine. À partir de ce moment précis, il est alimenté par la muqueuse utérine. C’est le début de la grossesse. Les femmes désirant un enfant se demandent à chaque cycle à quel moment a lieu la nidation. Puis-je stimuler la nidation pour augmenter les chances de tomber enceinte ?

Publicité

Qu’est-ce que la nidation ? Quand a-t-elle lieu ?

La nidation de l’ovule fécondé représente le début réel d’une grossesse. Le décompte des semaines de grossesse commence cependant dès le premier jour des dernières règles. La conception n’a néanmoins pas encore eu lieu. Elle se produit selon le décompte seulement au début de la 3e semaine de grossesse (à condition d’avoir un cycle menstruel régulier).

Lors de la nidation, l’ovule fécondé est composé alors d’environ 100 cellules et a trouvé son emplacement parfait dans l’utérus. L’échange d’oxygène avec le sang maternel se met en place. Les membranes de la poche du liquide amniotique, dans laquelle le bébé grandit jusqu’à la naissance, se développent.

Environ cinq à six jours après la fécondation par un spermatozoïde, la nidation a lieu dans la muqueuse utérine. Lors de ce processus, l’ovule est pratiquement entièrement recouvert par de la muqueuse utérine. Commence alors la production de l’hormone de la grossesse HCG (hormone chorionique gonadotrope humaine) qui empêche le début des prochaines règles. Le désir d’enfant est au départ de son épanouissement.

Quels sont les symptômes d’une nidation ?

Les femmes qui désirent tomber enceintes se demandent souvent si elles peuvent sentir la nidation de l’ovule ou au moins percevoir des symptômes. Il n’existe cependant pas de symptômes typiques indiquant une nidation. Par contre, certaines femmes sentent les différentes phases de leur cycle et peuvent dire avec précision quand elles ont une ovulation. Les hormones qui pilotent le cycle entier en sont responsables. Une douleur légère ou un tiraillement dans le bas-ventre peut indiquer une nidation, tout comme une très faible perte de sang clair, nettement moins abondante que les règles (aussi appelé saignement de nidation). Le besoin d’uriner fréquemment peut aussi indiquer le début d’une grossesse. Toutefois, ces symptômes peuvent avoir de nombreuses causes différentes. Ils ne sont souvent pas perçus pendant des périodes de la vie très chargées.

Comment stimuler la nidation ?

Lorsque tu souhaites concevoir un enfant, évite le stress, les pensées négatives et les infections. Veille à avoir une alimentation saine et passe beaucoup de bon temps avec ton partenaire. Avec l’aide de ton gynécologue, cherche à exclure les causes physiques, comme des troubles hormonaux, si tu ne parviens pas à concevoir pendant une longue période.

À chaque cycle, tu as 30% de chances de tomber enceinte. Mais un désir d’enfant trop fort peut provoquer du stress. Parles-en avec des personnes de confiance, comme ton partenaire, et prenez du temps pour mettre la priorité sur d’autres envies et besoins.

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)