Alimentation et désir d’enfant – vitamines importantes

Désir d’enfant : alimentation équilibrée

Si tu souhaites avoir un enfant, tu peux déjà prendre des vitamines avant la grossesse. Tu favorises ainsi un bon départ dans la vie à ton bébé.

Publicité

Commencer avec des vitamines naturelles

Une alimentation saine est une base vitale pour une grossesse saine. La Société Suisse de Nutrition donne des recommandations pour manger équilibré, notamment si tu souhaites tomber enceinte.

Une alimentation correcte en cas de désir d’enfant

Les quatre groupes d‘aliments principaux doivent consommés au moins trois fois par jour :

  • Fruits et légumes à consommer crus ou cuits. Varie entre produits frais et congelés si tu le souhaites. Des fruits secs et des smoothies préparent aussi ton organisme à une grossesse saine. Chaque vitamine bien dosée est la bienvenue.
  • Parmi les aliments riches en hydrate de carbone, comme les pommes de terre, le riz, les pâtes et le pain, choisis la variante complète aussi souvent que possible.
  • Les aliments riches en protéines apportent de la bonne graisse et des acides gras essentiels pour le développement du cerveau de ton bébé. De la viande maigre de volaille ou de bœuf, du poisson, des œufs et des légumineuses sont également conseillés.
  • Pour un apport suffisant en calcium, consomme chaque jour des produits laitiers. Du lait entier pasteurisé, du fromage et du yoghourt renforcent tes os et plus tard aussi le squelette de ton bébé.

Protection de ton bébé grâce à l’acide folique et à l’iode, l’oligo-élément essentiel

Tu es une personne en bonne santé et tu ne souffres pas d’une maladie chronique ? Tu n’as donc pas besoin de prendre des compléments alimentaires. Il est cependant conseillé de prendre deux préparations qui protégeront ton futur bébé : l’acide folique et l’iode. Ton taux d’acide folique peut être particulièrement bas si tu as pris la pilule pendant longtemps. Le risque de fausse couche est plus élevé et ton bébé peut souffrir d’une ouverture du tube neural (spina bifida). Sois prudente avec les vitamines liposolubles surdosées comme la vitamine A et D, qui font plus de mal que de bien à ton bébé. Si tu souhaites avoir un enfant, discute avec ton gynécologue des médicaments et vitamines à prendre.

Vitamines pour aider à concevoir

Si tu désires ardemment avoir un enfant, il peut être difficile de patienter pour obtenir enfin un test de grossesse positif. Un bon métabolisme dû à une alimentation équilibrée et le fait de bouger régulièrement aident à concevoir un enfant. En plus de l’acide folique déjà mentionné, le fer, le zinc, le magnésium, le calcium et les vitamines D et B12 sont très importants pour la division cellulaire. Après la fécondation de l’ovule par le spermatozoïde, l’ovule se divise d’innombrables fois. Un bon taux de vitamines l’aide favorablement.

Contribution de l’homme

Le futur papa peut aussi contribuer à une grossesse saine. Les spermatozoïdes sont sensibles. Un taux de vitamines équilibré de ton organisme leur est profitable. Si tes spermatozoïdes sont actifs et nombreux, vous tiendrez bientôt votre petit miracle dans les bras. Veille à consommer ces micronutriments et prends si besoin un complément alimentaire :

  • Le sélénium est important pour la fabrication de spermatozoïdes sains et protège les cellules.
  • Le zinc peut stabiliser le taux de testostérone et favorise la division cellulaire.
  • Les vitamines B6 et B12 jouent un rôle important dans le métabolisme de l’homocystéine.
  • L’acide folique est aussi essentiel chez l’homme pour la division cellulaire et la production des spermatozoïdes.
  • Les vitamines C et E, le cuivre et le zinc protègent les spermatozoïdes du stress oxydant.

« Dinner for two » sain et bientôt dîner à trois

Profitez de prendre des repas sains à deux et surtout savourez-les sans stress !

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)