Acide folique et désir d’enfant

Acide folique et désir d’enfant

Les feuilles vertes (épinards, salade, brocoli) et autres légumes (chou-fleur, haricots, asperges), fruits (orange, fraise), ainsi que les flocons d’avoine, les produits complets, les germes de blé et les noix contiennent de l’acide folique. Pourtant, cette carence est la plus fréquente dans le monde occidental. L’acide folique est indispensable aux femmes souhaitant un enfant pour prévenir malformations et fausses-couches.

Publicité

Qu’est que l’acide folique ?

L’acide folique ou folate appartient au groupe des vitamines B (vitamine B9). Son nom vient de « folium » en latin, qui signifie « feuille ». C’est à partir des épinards que l’acide folique a pu être obtenu pour la première fois. L’acide tétrahydrofolique est un métabolite actif de l’acide folique, important pour la synthèse de l’ADN et de l’ARN qui est nécessaire pour la division et la croissance cellulaire. L’acide folique a en plus un effet anti-inflammatoire. Il est indispensable à la fonction cérébrale et prévient les allergies et de l’asthme. Une carence en acide folique se manifeste par de la fatigue et de la faiblesse. Un surdosage en acide folique est très rare et apparaît seulement en cas de prise de quantités très importantes. L’acide folique est pris préventivement lors du désir d’enfant, mais aussi pour traiter une certaine forme d’anémie (anémie mégaloblastique), ou avec du méthotrexate pour traiter l’arthrite rhumatoïde.

Pourquoi la prise d’acide folique est-elle importante en cas de désir d’enfant ?

En plus d’une alimentation riche en acide folique, la prise de 400 microgrammes d’acide folique doit idéalement commencer trois mois avant la fécondation et être poursuivie jusqu’à la douzième semaine de grossesse, afin de prévenir de lourdes malformations comme la spina bifida, l’anencéphalie et d’autres anomalies congénitales. Une carence en acide folique peut entraîner une fausse couche. La spina bifida (ouverture du canal vertébral) signifie que les corps vertébraux et la peau ne se sont pas complètement refermés sur la moelle épinière. Le nouveau-né peut être opéré, mais la partie du corps en-dessous de la malformation reste souvent paralysée, de sorte que les enfants passent leur vie en fauteuil roulant. La spina bifida apparaît déjà entre le 18e et 25e jour de grossesse, d’où l’importance de commencer de bonne heure la prise d’acide folique. Un enfant avec une anencéphalie n’est pas viable, car il lui manque le crâne et le cerveau.
La prise d’acide folique diminue d’autres anomalies congénitales, telles que la fente labio-palatine, les malformations cardiaques, la trisomie 21 (syndrome de Down) et les malformations des voies urinaires. En outre, le risque de tumeurs au niveau du système nerveux central est aussi réduit.

Pourquoi la prise d’acide folique est-elle importante pour les hommes désirant un enfant ?

La qualité des spermatozoïdes des hommes suisses a considérablement diminué ces dernières années, entre autres à cause de l’alimentation. La prise d’acide folique améliore non seulement la qualité des spermatozoïdes, mais augmente aussi leur quantité dans l’éjaculat. Cela explique l’importance pour l’homme de prendre de l’acide folique.

Commencer de bonne heure !

Les préparations d’acide folique doivent être prises de bonne heure pour que ton enfant puisse naître en bonne santé. L’acide folique naturellement contenu dans l’alimentation est très sensible à la chaleur, et l’organisme en absorbe seulement la moitié. Il est donc conseillé aux deux partenaires de prendre un complément d’acide folique.

Tags:

Ton appréciation

4/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)