Planning familial – à quoi dois-tu penser ?

Planning familial – à quoi dois-tu penser ?

Il est conseillé de réfléchir à certaines choses avant même une grossesse planifiée. Trois mois avant de tomber enceinte, il est recommandé de prendre 400 microgrammes par jour d’acide folique. Renonce à l’alcool et à la nicotine. Réduis fortement ta consommation de boissons contenant de la caféine. Un mois avant la grossesse, il peut être utile de prendre des compléments alimentaires comme des préparations pour femmes enceintes. Le poids avant la grossesse devrait avoir une valeur d’IMC comprise entre 19 et 25 kg/m2. Consulte tes médecins, notamment ton généraliste, ton gynécologue et ton dentiste pour te faire conseiller. Il est recommandé de faire contrôler ses dents, car pendant la grossesse, certains traitements dentaires doivent être repoussés. Penses aux consultations préventives pendant la grossesse.

Publicité

Renseigne-toi concernant une assurance supplémentaire avant la grossesse pour avoir droit par exemple à une chambre individuelle. Informe-toi aussi sur les sages-femmes, les maisons de naissance et les cliniques. L’accouchement à domicile, tout comme l’accouchement sous surveillance médicale, a des avantages et des inconvénients.

Comment imaginer la vie de famille avec un enfant ?

La présence d’un enfant demande beaucoup de temps, ce qui réduit considérablement les moments en commun avec ton partenaire. Aie donc le courage de prendre une baby-sitter pour t’accorder du temps avec ton partenaire ! Il est important de faire des pauses pour puiser de l’énergie ! Organise la distribution de différentes tâches concernant le ménage et aussi l’enfant. Tu formes une équipe avec ton partenaire. Evitez donc de vous comparer pour savoir qui fait mieux que l’autre, ou de vous critiquer l’un l’autre.

Avoir un enfant demande évidemment des efforts. Il en vaut largement la peine. Profitez donc des progrès quand il se tourne pour la première fois, fait ses premiers pas ou dit ses premiers mots.

Comment conjuguer travail et famille ?

Il n‘est pas évident de concilier travail et vie de famille. Renseigne-toi sur le congé maternité et le congé parental. Si tu souhaites allaiter complètement, le congé maternité légal de 14 semaines est insuffisant. Discute avec ton employeur des différentes possibilités et vois avec ton partenaire si un congé non payé est financièrement possible.

Les mamans ne doivent pas avoir mauvaise conscience si elles ne souhaitent pas arrêter de travailler pour s’occuper de leur enfant. Des études prouvent cela n’a généralement aucune incidence négative sur l’enfant. Au contraire, il pourra même profiter d’un modèle fort. La manière dont concilier travail et vie de famille est toujours une solution individuelle qui ne doit pas être influencée par les avis d’autrui.

Quels aspects financiers doivent être pris en compte ?

Calcule déjà un budget familial avant la naissance. Jusqu’à ses vingt ans, un enfant coûte en moyenne 1100 francs suisses par mois. Le premier pic des dépenses se situe au moment de la naissance, ensuite les coûts baissent considérablement à environ 300 à 410 francs par mois, puis augmentent à nouveau avec l’âge de l’enfant. Les habits peuvent être empruntés ou achetés d’occasion puisque l’enfant grandit rapidement pendant les premiers mois de vie.

Les déficits côté salaire sont beaucoup plus importants que les frais. La plupart des mamans quittent leur travail pour s’occuper de l’enfant ou réduisent leur activité professionnelle. Cette décision appartient à chaque couple.
Fais avec ton partenaire le calcul de vos besoins réels par mois. Tenez aussi compte des frais fixes, comme les contrats de leasing, les crédits et les assurances.

Avec une planification intelligente vers l’enfant désiré !

Une bonne planification permet d’éviter beaucoup de stress dans ce contexte et laisse la place aux moments heureux où vous pourrez profiter pleinement de votre rejeton. En cas de doute, demande conseil à la famille, aux amis ou aux médecins et aux sages-femmes.

Tags:

Ton appréciation

5/5 (1 Stimme)

COMMENTAIRES (0)