Je pourrais éclater en pleurs quand je vois une femme enceinte…

Je pourrais éclater en pleurs quand je vois une femme enceinte…

La jalousie est rarement abordée ouvertement. La détresse émotionnelle est cependant immense lorsque tu désires ardemment un enfant et que tu vois d’autres femmes enceintes. Elles ont ce que tu ne peux apparemment pas avoir. Tu souhaiterais être aussi heureuse que ces femmes le sont. Tu ressens de la tristesse et peut-être même de la colère. Essaye de penser à quelque chose de positif, mais laisse aussi la place à tes sentiments négatifs.

Publicité

Se distraire pour chasser la jalousie

Lorsque tu désires ardemment quelque chose, toutes tes pensées sont focalisées sur ce souhait. C’est la raison pour laquelle tu remarques les femmes enceintes. Pense alors aux choses de la vie qui te font plaisir, à ce que tu as et que les autres pourraient t’envier, par exemple ton partenaire qui t’accompagne dans les moments durs comme dans les moments de bonheur. Tu changes ainsi de perspective. Lorsque tu sens les larmes te monter aux yeux, fixe ton attention sur un objet de ton environnement, observe un arbre, compte quelque chose ou essaye d’énumérer en pensée tout ce que tu as fait aujourd’hui pour te distraire. Si tu veux te retirer plus tard et laisser libre cours à tes larmes, fais-le. Cela réduira l’intensité de tes émotions.

Accepte tes sentiments négatifs

Si tu ressens de la jalousie, il est important de l’exprimer. Partage ces sentiments avec des amis, ton partenaire ou une connaissance qui est enceinte. Choisis pour le faire la personne avec laquelle tu te sens bien. Le fait d’exprimer les sentiments qui te pèsent réduit leur intensité. Si tu es jalouse d’une amie enceinte, tu as le droit de ne plus avoir envie de la voir trop souvent si cela te fait de la peine. Tu peux aussi le lui dire franchement sans en avoir honte. Une vraie amie te comprendra. Il va de soi que de telles situations ne sont pas faciles à gérer dans le cadre d’une amitié. Mais sache qu’il est normal qu’une amitié entre femmes change lorsque l’une des deux attend un enfant.

Parle avec les autres

Si tu as l’impression de ne plus pouvoir te réjouir de rien, tu peux développer un état dépressif. Ne cache pas ta tristesse car tu risques de t’isoler. Cherche la discussion avec une personne de confiance et parle-lui de ton chagrin. Si tu ne sais pas à qui te confier, adresse-toi à un service de conseil ou de coaching en cas de désir d’enfant. Tu y apprendras à mieux gérer ta déception. Des études montrent que cela permet de réduire considérablement le stress, l’angoisse et les sentiments négatifs (p. ex. Stammer, Verres & Wischmann, 2004).

Tags:

Ton appréciation

4/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)