Afficher

Causes médicales – examens de la femme

Désir d’enfant : causes médicales – examens de la femme © Africa Studio - AdobeStock.com

Un tiers des causes de l’incapacité à avoir des enfants est lié à la femme. Voici des informations complémentaires à ce sujet.

Afficher

Infertilité : de quoi s’agit-il ?

On différencie chez la femme l’infertilité de la stérilité. L’infertilité (impotentia gestandi) décrit l’incapacité à mener une grossesse jusqu’à la naissance d’un enfant viable. La fécondation de l’ovule est toutefois possible. Il y a stérilité (impotentia generandi) lorsque la femme ne tombe pas enceinte après une année de relations sexuelles régulières sans contraceptif. La notion d’« infécondité » est utilisée comme synonyme dans les deux cas.

Quels examens médicaux seront effectués ?

Pour clarifier les raisons de l’absence involontaire d’enfant, différentes causes doivent être prises en compte.

Afficher

Examen de l’utérus

Des malformations de l’utérus (uterus spetus, uterus bicornis) ou des myomes (tumeurs bénignes dues à la musculature lisse de l’utérus) peuvent être la cause de l’incapacité à avoir des enfants, tout comme les modifications de la muqueuse de l’utérus. Le syndrome Asherman, affection de l’utérus qui consiste en la formation d’adhérences généralement après une intervention médicale (curetage, p. ex.), et une sensibilité diminuée de la muqueuse pour les hormones sont également des causes possibles. Suite à un accouchement antérieur, le col de l’utérus peut avoir été déchiré (déchirure d’Emmet), ou la quantité de glaire cervicale peut s’avérer insuffisante.

Examen des ovaires

Les ovules murissent dans les ovaires. La maturation des ovules peut être perturbée par le fait que les ovaires soient sous-développés ou en cas de syndrome SOPK, d’endométriose ovarienne, de troubles alimentaires, de sport pratiqué à haut niveau et de stress psychique. La fonction des ovaires peut aussi être perturbée suite à une tumeur ainsi qu’à une chimio ou radiothérapie.
Après leur maturation, les ovules arrivent dans l’utérus. Pour cela, ils passent par les trompes de Fallope. Celles-ci peuvent être bloquées par des adhérences suite à des infections à chlamydia ou gonocoques.

Maladies

Certaines maladies, dont les maladies thyroïdiennes, le surpoids, une pression sanguine trop élevée et le diabète peuvent générer l’infertilité. De plus, les troubles de la coagulation sanguine tels que le syndrome des anti-phospholipides, les troubles hormonaux ou les anticorps contre les spermatozoïdes dans la glaire cervicale sont susceptibles de rendre stérile.

Des anomalies génétiques peuvent également expliquer l’incapacité à avoir un enfant. Une translocation équilibrée, par exemple, ne permet pas de concevoir un enfant avec un jeu de chromosomes normal.

Appréciation

Quelle est la somme de 7 et 9 ?

Plus d'informations sur le sujet

Aucun article disponible