Traitement hormonal - de quoi s’agit-il ?

Traitement hormonal - de quoi s’agit-il ?

Un désir d’enfant qui tarde à se réaliser peut être très pénible et lourd pour la relation de couple. Chez environ un tiers des couples, la cause se situe dans le domaine médical des troubles hormonaux. Une thérapie hormonale peut aider à fonder une famille. La première étape consiste à s’informer sur les facteurs les plus importants.

Publicité

Les hormones sont indispensables en cas de désir d’enfant

Le cycle menstruel de la fertilité féminine se base sur une gestion équilibrée des hormones. Elles sont appelées hormones sexuelles et assurent l’ovulation. Ces hormones sont aussi indispensables pour la maturation du follicule ovarien et pour la nidation de l’ovule fécondé dans l’utérus. Une absence de grossesse est donc due à un déséquilibre hormonal.

Traitement hormonal par un médecin spécialisé

Lorsqu’il est nécessaire de stabiliser le cycle menstruel, la prise d’hormones favorisant la fertilité est indiquée. En cas de cycle irrégulier ou d’absence d’ovulation, les hormones ordonnées par le médecin stimuleront précisément les récepteurs indispensables pour tomber enceinte. Une insuffisance du corps jaune ou le SOPK (syndrome des ovaires polykystiques) empêchent souvent la grossesse tant désirée. Une thérapie hormonale stimule les ovaires pour produire des ovules. Le fait que la fécondation se produise naturellement ou par insémination artificielle (fécondation in vitro) n’a aucune importance.

Voici comment fonctionne le traitement hormonal

Le traitement avec des hormones stimulant la fertilité commence normalement le troisième jour des menstruations. Le but est d’obtenir la maturation du follicule. Le médecin te prescrira les hormones en fonction des causes et de ton style de vie, sous forme de comprimés (Clomifène) ou d’auto-injection. En cas d’administration par injection, les principes actifs sont le FSH (hormone folliculostimulante) et le HMG (gonatrophine ménopausique) qui favorisent la fécondation. Pendant le traitement hormonal, la stimulation du cycle menstruel est surveillée par des prises de sang et par ultrasons. Des éventuels effets secondaires, comme la sensation d’un abdomen tendu par exemple, seront rapidement traités. En cas de sur-stimulation des ovaires, des maux de ventre peuvent se manifester. Cependant, seules un à cinq pour cent des femmes réagissent de cette manière.

Coûts de la prise d’hormones

En Suisse, l’analyse des causes d’infertilité est prise en charge par la caisse-maladie. Le traitement avec des hormones sexuelles est pris en charge le plus souvent pour une durée d’un an. Il est cependant recommandé de se renseigner auprès de son assurance avant la thérapie pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Ce qui coûte cher est la fécondation artificielle si elle est l’unique solution pour pouvoir fonder une famille. Les couples doivent alors prendre en charge les coûts qui peuvent s’élever de 3'500 à 5'000 francs par cycle. Demande un conseil personnalisé à un médecin spécialisé ou à l’hôpital et à l’assurance-maladie, y compris concernant les coûts. Une préparation attentive permettra d’éviter toute mauvaise surprise.

Bien que la condition physique et les circonstances de vie soient strictement individuelles, il est important d’avoir des conseils détaillés pour réaliser ton désir d’enfant. Une fois reçues les informations importantes sur le traitement hormonal, la prochaine étape consistera à consulter un médecin spécialisé.

Tags:

Ton appréciation

4/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)