Afficher

Conseils pour les « mauvais » mangeurs

Les phrases telles que « Je n’aime pas ça ! » ou « Je n’ai pas faim ! » sont typiques des enfants. Mais que faire si l’enfant laisse régulièrement de la nourriture dans son assiette ? Voici quelques précieux conseils pour gérer les enfants qui refusent de manger des légumes et ont un mauvais comportement alimentaire.

Afficher

Alimentation des enfants : lorsque l’enfant développe un comportement alimentaire inhabituel

Lorsque nous parlons de mauvais comportement alimentaire, cela concerne surtout les enfants qui mangent de manière malsaine ou trop peu. Les deux situations sont difficiles pour les parents, car une alimentation équilibrée est essentielle pour la santé. Alors que les proches ne se rendent pas toujours compte que l’enfant mange trop gras ou ne se nourrit pas sainement, le pédiatre détectera immédiatement un enfant en sous ou surpoids. Il est en règle générale la première personne à attirer consciemment l’attention des parents sur cette problématique.

L’évolution du poids et de la taille de ton enfant est l’indicateur le plus apparent d’une alimentation lacunaire. Le médecin va d’abord analyser si l’augmentation ou la perte de poids est due à une éventuelle maladie. Une fois cette probabilité exclue, il questionnera les parents. Pour pouvoir aborder la problématique, il faut d’abord trouver les causes.

Afficher

Mauvais comportement alimentaire : les causes possibles

Les causes du comportement alimentaire inhabituel de ton enfant peuvent être multiples. Il est possible qu’il ait des problèmes psychiques. Cela ne concerne pas seulement les enfants qui mangent par frustration, mais aussi ceux qui perdent l’appétit sur une longue durée. Disputes avec les parents ou la meilleure amie, mauvaises notes ou autres peuvent littéralement peser sur l’estomac de l’enfant.

Les enfants qui mangent constamment entre les repas n’ont souvent plus d’appétit à table. Les sucreries, mais aussi les jus de fruits ou le cacao ont un effet rassasiant important.

De plus, il se peut qu’une atmosphère désagréable règne à table, empêchant l’enfant de jouir de son repas. Ne réglez pas les problèmes lors des repas. Le bruit, le fait de se lever constamment de table ou les discussions animées doivent également être proscrits lors des repas en famille.

Les parents critiquent souvent une alimentation peu diversifiée, par exemple lorsque l’enfant ne mange que des pâtes ou uniquement du pain beurré. L’enfant devrait en effet recevoir tous les minéraux et vitamines indispensables en mangeant des glucides sains, des légumes et des fruits. Ce comportement alimentaire peu diversifié est normal pendant l’évolution et survient par phases. La situation va rapidement se régulariser si les parents n’en font pas toute une histoire.

Voici les règles du jeu pour un comportement alimentaire sain !

Comment apprendre à ton enfant à se nourrir sainement

Tu dois toi-même être un modèle pour ton enfant. Adopte de manière conséquente le comportement alimentaire que tu souhaites voir chez ton enfant. Ne te laisse surtout pas abattre, même si ton enfant refuse de temps à autre son repas.

Propose-lui des plats variés et pense au fait que ce qui se trouve sur l’assiette est important aussi pour les yeux. Des décorations rigolotes telles que des visages avec des yeux sur la saucisse ou le bateau-banane font briller les yeux des enfants et leur donnent envie de manger. Les enfants doivent tester jusqu’à dix fois un aliment nouveau pour vraiment l’aimer ou non.

En cas de mauvais comportement alimentaire, il est inutile de faire pression ou de forcer, car cela fera effet contraire. Les enfants en surpoids risquent alors de manger en cachette et ceux qui sont plutôt maigres refuseront encore davantage leur repas.

Conseil : La plupart des enfants aiment aider à cuisiner – le fait de couper soi-même les légumes est un vrai succès et de temps à autre, un petit morceau atterrira dans la bouche. Les repas seront aussi plus appréciés si l’enfant peut participer aux courses et aider maman à choisir les ingrédients.

Un enfant en bonne santé ne se laissera jamais mourir de faim. L’appétit de ton enfant peut varier fortement par moments. Si tu es en souci à ce sujet, n’hésite cependant pas à en parler avec ton pédiatre lors du prochain rendez-vous.

Appréciation

Veuillez calculer 4 plus 8.

Plus d'informations sur le sujet

Aucun article disponible