Afficher

Comment protéger mon enfant des abus

Lutter contre les abus sexuels sur enfants par l’éducation © M-Production - AdobeStock.com

Les agressions et abus sexuels sur des enfants sont des sujets que nous rencontrons pratiquement tous les jours dans les médias. Il n’est donc pas surprenant que la sécurité des enfants inquiète les parents. Une chose est cependant certaine : aujourd’hui, le risque n’est pas plus élevé qu’il y a plusieurs décennies. Les sources d’information sont simplement plus rapides et efficaces, et, de ce fait, nous avons tendance à craindre une augmentation des dangers pour les enfants. Les parents peuvent cependant agir à titre préventif.

Afficher

Le danger guette souvent dans l’entourage

Lorsque l’on pense aux risques pour un petit enfant d’être victime d’abus sexuels, on imagine des ravisseurs qui attirent l’enfant dans un piège. Il s’agit cependant d’une fausse impression transmise par les médias. En réalité, la plupart des violences sexuelles se produisent dans le milieu familial considéré comme étant de confiance. Sois donc attentive et garde les yeux ouverts.

Agressions et abus sexuels : de quoi s’agit-il ?

La terminologie s’explique très facilement. A chaque fois, que les enfants subissent contre leur volonté quelque chose qui n’est pas pour leur bien, il s’agit d’agressions. Les enfants ont aussi le droit de ne pas vouloir être touchés et les adultes doivent le respecter même lorsque l’enfant est encore petit.

Afficher

Comment protéger mon enfant des abus sexuels ?

Tous les parents sont conscients qu’il est impossible de surveiller les enfants 24 heures sur 24, ce qui signifie que l’éducation doit viser la prévention des agressions et des abus sexuels. Confie ton enfant uniquement aux personnes qui t’inspirent totalement confiance. Il est aussi important que tu transmettes à ton enfant une solide confiance en soi. Aucun enfant ne doit se laisser toucher s’il ne le veut pas. Cela commence déjà avec une caresse sur la tête. Si l’enfant ne souhaite pas être touché, il peut le dire sans avoir à craindre des représailles.

Les situations dangereuses

Il y a des risques pour l’enfant lorsque les agresseurs sont sans surveillance. Les parents ont le droit d’aller chercher leur enfant par exemple avant l’heure convenue chez les amis ou la famille et tester les réactions lorsqu’ils arrivent de manière imprévue.

Quand l’enfant est poussé dans le rôle de la victime

A chaque fois qu’un enfant doit subir quelque chose qui ne lui fait pas du bien contre sa volonté, il se trouve dans le rôle de la victime – et cela ne doit jamais se produire.

Conseil : les enfants qui sont sûrs d’eux sont beaucoup moins souvent victimes d’abus et d’agressions sexuelles. Par leur éducation, les parents ont donc un rôle important à jouer pour préserver leurs enfants.

Appréciation

Plus d'informations sur le sujet

Aucun article disponible