Afficher

Besoin d’uriner plus fréquemment

Besoin d’uriner plus fréquemment

Presque toutes les femmes qui attendent un enfant ressentent davantage le besoin d’uriner pendant la grossesse. Certaines remarquent même un changement à ce niveau au cours de la première ou deuxième semaine de grossesse déjà.

Afficher

Pourquoi cette pression dans la vessie ?

Lorsqu’une femme tombe enceinte, son équilibre hormonal change. La progestérone est la cause de ce besoin fréquent d’uriner. Elle stimule l’activité des reins qui se mettent à produire davantage d’urine. La production plus élevée de progestérone détend aussi la musculature de la vessie, raison pour laquelle le fait de tousser, de rire ou de marcher peut provoquer des pertes urinaires.

A partir de la 10e semaine de grossesse, le fréquent besoin d’uriner est dû à la position de l’utérus. Le bébé qui grandit exerce aussi une pression sur la vessie et la future mère a alors constamment besoin d’aller aux toilettes.

Une infection urinaire peut également être la cause du besoin plus fréquent d’uriner pendant la grossesse.

Afficher

Quand faut-il s’inquiéter en cas de besoin constant d’uriner ?

Si tu ressens des brûlures ou des douleurs en urinant, si tu as du sang dans l’urine, de la fièvre ou des maux de dos ou de ventre (suspicion d’infection des reins), contacte ton médecin, car une inflammation des voies urinaires peut déclencher des contractions (précoces).

Ne prends en aucun cas les médicaments que tu avais l’habitude de prendre en cas d’infection urinaire avant la grossesse. Il faut impérativement demander conseil à ton médecin. Demande aussi à ta sage-femme de te montrer des exercices pour renforcer la musculature pelvienne. Lis nos conseils pour soulager le plancher pelvien. Tu apprendras d’autres exercices dans le cadre du cours de préparation à l’accouchement ou de gymnastique pour femmes enceintes.

Remèdes de grand-mère contre le besoin fréquent d’uriner pendant la grossesse

Il est difficile de lutter contre le besoin d’uriner. Cependant, tu peux atténuer les désagréments liés à la grossesse.

Alimentation pendant la grossesse
  • Il est essentiel de beaucoup boire, env. trois litres par jour (cela permet d’évacuer les bactéries).
  • Mange des fruits acides avec beaucoup de vitamine C comme les oranges, citrons, kiwis ou canneberges ou bois du jus de canneberges.
  • Evite le sucre blanc (il favorise la prolifération des bactéries).
  • Les pommes de terre sont particulièrement recommandées.
Remèdes de grand-mère contre le besoin fréquent d’uriner pendant la grossesse
  • Prends des bains de siège chauds avec de la prêle, du sel de mer ou des huiles aromatiques.
  • Une compresse de chou sur le bas-ventre est bienfaisante (plonger quelques feuilles dans de l’eau bouillante puis poser sur le ventre ; utiliser plutôt du chou blanc que rouge pour éviter les taches).
  • Un cataplasme de pommes de terre a un effet similaire (écraser quatre à cinq pommes de terre chaudes dans un linge de cuisine, placer sur le bas-ventre et laisser pendant une heure).
Éviter les problèmes de vessie
  • Faire de la gymnastique pelvienne et des mouvements de danse du ventre renforce la musculature et soulage la vessie.
  • Aie toujours les pieds et le bas-ventre au chaud.
  • N’utilise pas de produits d’hygiène intime parfumés et contenant des conservateurs, ils favorisent le développement de bactéries.
  • Une alimentation acide et de la vitamine C naturelle rendent l’urine acide et empêche le développement de germes !
  • Vas souvent aux toilettes. N’attends pas que la vessie soit pleine. Urine aussi après les relations sexuelles pour évacuer immédiatement les éventuels germes.
  • Prends le temps de vider entièrement la vessie à chaque fois (sans pousser), car l’urine restante est un milieu propice aux bactéries.

Appréciation

Veuillez calculer 8 plus 9.

Plus d'informations sur le sujet

Aucun article disponible