Ce qu’il faut savoir pour changer les couches

Les nouveau-nés ont besoin d’être changés jusqu’à dix fois par jour. Les parents doivent respecter certains principes de base en changeant les couches. Se laver les mains avant est aussi important que le fait de laver délicatement le bébé. Avec un peu d’entraînement et grâce aux explications suivantes, le moment du change deviendra rapidement pour toi et ton enfant un rituel plein d’intimité et d’affection.

Publicité

Voici comment changer les couches

Préparation :

Prépare un endroit chaud, sec et propre pour changer la couche (voici une check-list pour la table à langer). Un matelas à langer ou un linge en coton propre, doux et chaud est idéal comme support. Prépare aussi tous les ustensiles nécessaires pour changer la couche et pour les soins du bébé :

  • Couche propre et accessoires (par exemple couche jetable)
  • Poubelle à couches ou sac poubelle
  • Lingettes nettoyantes / humides pour bébé
  • Eventuellement un gant de toilette ou gant à usage unique, et vasque remplie d’eau et de produit pour bain de bébé
  • Eventuellement une crème de soins par exemple à base de panthénol ou de composants naturels

Lave-toi soigneusement les mains et sèche-les bien avant de changer la couche de ton bébé !

Changer la couche :

  1. Prépare d’abord une couche propre pour qu’elle soit à portée de main quand tu en auras besoin.
  2. Décolle les bandes adhésives de la couche sale, et recolle-les l’une contre l’autre pour éviter qu’elles adhèrent à la peau du bébé.
  3. Soulève les fesses de ton bébé du matelas à langer. Saisis sa cuisse gauche avec ta main droite, l’autre jambe étant posé sur ton avant-bras. Grâce à ce geste, tu es en mesure de soulever en même temps ses jambes et ses hanches. Ainsi les articulations des pieds et des genoux ne seront pas sollicitées.
  4. Avec l’autre main, plie la couche sale en deux sous le corps de ton bébé, de sorte que le côté propre se trouve à l’extérieur.
  5. Nettoie maintenant la région génitale. Utilise idéalement un gant de toilette humide ou une lingette humide sans parfum. Veille à essuyer toujours d’avant en arrière chez une fille, afin d’éviter que des germes entrent dans le vagin.
  6. Nettoie ensuite les fesses. Tourne ton bébé sur le côté ou soulève à nouveau les jambes et les hanches. A toi de trouver la meilleure manière de faire. Nettoie de nouveau d’avant en arrière pour ôter toutes les traces de selles. 
  7. Applique une crème anti-rougeur douce si ton bébé a les fesses irritées.
  8. Remplace la couche sale par une propre. Soulève les jambes et les hanches, et place sous les fesses la partie de la couche propre avec la bande adhésive. Fais passer l’autre partie de la couche entre ses jambes vers l’avant et ferme-la sur les côtés à l’aide des bandes adhésives. Veille à ce que la couche ne serre pas trop. Elle ne doit pas entailler la peau de ton bébé.

Quand et combien de fois dois-tu changer ton enfant ?

Les nouveau-nés doivent être changés jusqu’à dix fois par jour pendant les premières semaines, puis plus que quatre à huit fois suivant le type de couche. Les muscles de la vessie ne sont pas encore suffisamment développés et ne peuvent pas retenir l’urine aussi longtemps que ceux des enfants plus âgés ou des adultes. Change toujours la couche dès qu’elle est sale ou mouillée. Tu préviens ainsi les infections et les irritations cutanées comme par exemple l’érythème fessier. Il est très important de changer la couche chaque soir avant le coucher, chaque matin au lever et après les repas. Pendant la nuit, tu changeras ton bébé uniquement s’il est déjà réveillé ou si la couche est vraiment très pleine.
Quand le bébé sera plus âgé, il indiquera lui-même à ses parents s’il a besoin d’une couche propre.

Autres conseils pour changer correctement la couche et pour les soins de bébé

Veille à ne pas couvrir le cordon ombilical avec la couche chez ton nouveau-né. Il existe des couches avec encoches spécialement conçues pour les nouveau-nés afin de ne pas frotter le nombril.
Si ton bébé est très agité pendant le change, donne-lui un jouet qu’il aime bien pour le distraire. Le fait de mettre par exemple un sèche-cheveux dans un vase vide et de l’allumer calme souvent les nouveau-nés. Tu peux alors tranquillement changer la couche. Apaise ton enfant avec des sourires et des mots doux. Démontre-lui ton affection. Il se sentira ainsi en sécurité.

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)