Sport après l’accouchement

Trois femmes font des exercices de gymnastique tout en faisant de l'exercice après l'accouchement.
Sport après l’accouchement © Kzenon / AdobeStock.com

Après une grossesse, à quel moment la jeune maman peut-elle reprendre ses activités sportives ? Et à quoi doit-elle veiller, aussi bien pour elle-même que pour son bébé ? Les mannequins ou les actrices peuvent se payer les meilleurs entraîneurs et conseillers – mais comment font les femmes « normales » pour retrouver la forme après leur grossesse ? Quand reprendre le sport et quels sont les exercices qui sont vraiment utiles ?

Publicité

Le corps a besoin de récupérer après l’accouchement

Mauvaise nouvelle pour toutes les fans de fitness : après l’accouchement, le corps a d’abord besoin de récupérer. Pendant la période post-partum, la jeune maman doit donc se ménager pour la simple et bonne raison que le périnée et la musculature du ventre doivent se régénérer avant de pouvoir être à nouveau pleinement sollicités – sous peine d’avoir constamment des problèmes et des douleurs tels que maux de dos et de bassin ou incontinence.

Mais bonne nouvelle quand même : tu peux déjà commencer à faire des exercices pendant le congé maternité et augmenter progressivement jusqu’à retrouver ton rythme habituel. Pendant les premières semaines et les premiers mois, il ne faut cependant pas exagérer afin d’éviter les problèmes de santé. Au début, il est conseillé de pratiquer des disciplines sportives douces comme la marche, la natation, la gymnastique, le Pilates ou le vélo. Ces sports ont l’avantage d’entraîner tout le corps et de favoriser la combustion des graisses, faisant ainsi fondre les kilos pris pendant la grossesse.

Laisser le corps se régénérer avant la remise en forme

C’est surtout le ventre de la jeune maman qui lui pose problème : la peau est flasque, la musculature relâchée et endommagée. La prévention n’est possible que jusqu’à un certain point – une femme qui fait régulièrement du sport avant et pendant la grossesse retrouve généralement plus rapidement sa forme après l’accouchement. La prédisposition héréditaire et le comportement alimentaire avant et après l’accouchement jouent également un rôle important. A contrario, il faut pour retrouver sa ligne après bébé un objectif réaliste, une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’un entraînement individuel englobant endurance et force. Mais avant de commencer, il faut attendre entre quatre et six mois après l’accouchement.

D’ici-là, ton corps a besoin de temps pour réparer les dommages dus à la grossesse et se préparer à sa nouvelle tâche, à savoir nourrir ton bébé. Les entraîneurs sérieux conseillent toujours de suivre pendant dix semaines environ un cours de rééducation post-natale à partir de la 6e à 8e semaine après l’accouchement. Ce cours sert à reconstruire ton corps, à prévenir les troubles typiques tels que maux de dos et de nuque, faiblesse du périnée ou fatigue chronique et à atténuer les symptômes. Il est ensuite recommandé de recommencer lentement et de manière structurée l’entraînement normal afin de ne pas pousser ton corps au-delà de ses limites et d’éviter les problèmes. Si tu as eu une césarienne, le cours de rééducation sera retardé (env. 2 à 4 semaines), tout comme la reprise de l’entraînement – les cicatrices visibles et internes doivent d’abord guérir correctement.

Un entraînement régulier a une influence positive sur ton bébé

Le fait de faire du sport après l’accouchement a de nombreux effets positifs sur ton corps et ton mental : tu te sens en forme, plus attrayante, performante et ton humeur s’améliore à mesure que ton poids diminue. Ton entraînement a aussi un effet intéressant sur ton bébé. Sais-tu par exemple qu’environ une heure après avoir fait du sport, le goût du lait maternel est différent ? De nombreux bébés refusent de téter pendant ce temps – ne t’entraîne donc pas juste avant d’allaiter. Si tu intègres ton enfant à l’entraînement – par exemple lors de la marche, de la course ou dans des cours spéciaux mère-enfant -, il en profitera également. Dans les cours spéciaux, les bébés sont intégrés activement, ils sont près de leur mère, ont un contact physique avec elle et en même temps une mère heureuse – tous ces facteurs font de l’enfant un bébé satisfait.

Tags:

Ton appréciation

0/5 (0 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)