Rougeole

Rougeole © Prostock-studio / AdobeStock.com

Malheureusement, depuis quelque temps, les épidémies de rougeole sont redevenues plus fréquentes. La rougeole se manifeste par de la fièvre, de la toux et une éruption cutanée typique. Le vaccin contre la rougeole est la protection la plus efficace, car les complications de cette infection virale ne sont pas anodines pour le petit enfant. Voici les mesures à prendre si tu penses que ton enfant a la rougeole.

Publicité

Des symptômes tels qu’éruption, toux ou fièvre peuvent cacher la rougeole chez ton bébé. Cette maladie infantile était pratiquement éradiquée, mais progresse à nouveau. La seule protection efficace contre la rougeole est la vaccination, qui peut seulement être administrée à partir du 6e mois de vie. Avant, le bébé est protégé par l’immunité postnatale dont la durée ne peut pas être déterminée précisément. Avant que ton enfant ne soit vacciné, évite le contact avec des personnes ayant contracté la rougeole.

Comment reconnaître la rougeole ?

Environ dix jours après la contamination, le bébé a de la fièvre, la toux et une conjonctivite qui le rend très sensible à la lumière. Dans la bouche apparaissent des taches blanches, permettant un diagnostic assez précis. Après une amélioration de deux à trois jours, la maladie se déclare finalement avec une éruption pouvant couvrir le corps entier. Elle se manifeste par des taches rouges en relief aux limites floues qui confluent dans un deuxième temps. L’éruption commence souvent derrière les oreilles. Au bout de quatre jours, la fièvre diminue, l’éruption disparaît et la toux se calme. L’enfant a surmonté la maladie et n’est plus contagieux.

Complications possibles de la rougeole

La rougeole se transmet toujours d’une personne à une autre. Les virus sont véhiculés par des gouttelettes. Malheureusement, la rougeole peut impliquer des complications auxquelles on ne s’attend pas venant d’une maladie infantile. Si le malade se trouve dans un état général très faible, d’autres agents pathogènes peuvent gagner du terrain. Une pneumonie ou une méningite peut en résulter. Il n’existe pas de médicaments pour traiter les virus, seuls les symptômes pouvant être atténués.

Que puis-je faire ?

Tout d’abord, ne pas paniquer. Si ton bébé a une éruption cutanée ou de la fièvre, cela ne signifie pas forcément qu’il a la rougeole. Le vaccin contre la rougeole protège et ton médecin t’indiquera le bon moment pour le faire. En cas de symptômes tels que fièvre, toux ou éruption cutanée, un médecin saura te conseiller. Informe le personnel de la crèche ou de la garderie en cas de suspicion de rougeole. Lorsque ton bébé ou petit enfant est malade, il a besoin de calme et de médicaments jusqu’à la disparition de l’infection. Bon rétablissement !

Tags:

Ton appréciation

4,5/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)