Que faire en cas de chute du bébé ?

Que faire en cas de chute du bébé © dk-fotowelt / AdobeStock.com

Le risque de chute à la maison est particulièrement élevé pour ton enfant en bas âge. Sois consciente des risques pour éviter à ton bébé une chute avec des conséquences graves, comme par exemple une commotion cérébrale ou des vomissements. Les dangers ne sont cependant pas toujours visibles au premier coup d’œil. Informe-toi sur la manière dont réduire les risques d’accident.

Publicité

Risques d’accident d’enfants en bas âge

Jusqu’à la scolarité, le principal risque de chute pour l’enfant se situe à la maison. Le risque augmente dès que ton bébé commence à avancer tout seul et s’accroît encore à mesure que sa zone de déplacement s’élargit. Les blessures les plus fréquentes sont liées à une chute de la table à langer, de la fenêtre, du balcon, des escaliers ou en lien avec un trotteur. Les suites de tels accidents peuvent être des fractures, des contusions ou des commotions cérébrales accompagnées de vomissements.

Différences entre un léger coup à la tête et une blessure importante

Tu reconnaîtras une blessure grave par exemple lorsque ton bébé perd connaissance ou souffre de fortes douleurs. Suivant les symptômes, des soins d’urgences sont indispensables, en particulier si le bébé vomit, saigne du nez, de l’oreille ou de la bouche ou encore si les pupilles ne se rétrécissent que très lentement. Dans ce cas, consulte dès que possible un médecin qui prendra les mesures nécessaires. Si ton enfant a eu une fracture suite à une chute ou un accident, immobilise et rembourre l’endroit concerné avec des couvertures ou des coussins, par exemple. Observe s’il réagit à la douleur. Evite absolument toute tentative de manipulation. 

Blessures internes suite à une chute

Une contusion abdominale avec des hématomes peut être la conséquence d’une chute sur le ventre. Elle peut toucher les organes comme le foie, la rate, les reins ou le pancréas. Le risque consiste en une rupture des hématomes au bout de quelques heures. Les organes creux tels que l’intestin grêle, le colon ou la vessie sont rarement touchés. Les symptômes typiques d’une hémorragie interne sont par exemple de forts maux de ventre, une paroi abdominale tendue, des hématomes extérieurs, une hausse de la température ou un choc accompagné d’une pâleur prononcée, de sueur froide et d’extrémités fraîches. Des blessures du thorax peuvent aussi entraîner des hémorragies internes. Si ton bébé a mal en respirant après sa chute ou est essoufflé, les poumons ou la plèvre peuvent être touchés. Une lésion du cœur, des poumons ou d’une artère peut être très dangereuse si elle n’est pas soignée immédiatement.

Eviter les dangers

Veille à réduire les risques de chute afin d’éviter un accident avec des conséquences graves. Ton rejeton grandira ainsi en toute sécurité.

Ici, tu en apprendras comment sécuriser l’appartement ou sécuriser la cuisine pour le bébé.

Tags:

Ton appréciation

4,5/5 (2 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)