Détection précoce des maladies de bébés et d’enfants
Détection précoce des maladies de bébés et d'enfants © Oksana Kuzmina / AdobeStock.com

Détection précoce des maladies de bébés et d’enfants

Les parents se rendront rapidement compte qu’une légère toux peut être un signe avant-coureur. Les maladies infantiles s’annoncent à l’avance. La nature l’a prévu ainsi. Il appartient à la maman et au papa de bien interpréter ces premiers signes. Cela permet de se préparer à l’évolution de l’état de santé du bébé et d’avoir une réaction adaptée à ses besoins.

Publicité

Maladies infantiles typiques de la première année de vie

La première année de vie du bébé est marquée par d’importantes étapes de développement. Le système immunitaire évolue également pendant les premiers mois afin de protéger activement l’organisme. Les maladies infantiles inoffensives contribuent à activer le système immunitaire. La première année de vie est souvent ponctuée de toux, de rhumes et de fièvre, ainsi que de vomissements, de diarrhées et de constipation. Les refroidissements peuvent être aussi accompagnés de maux d’oreilles. Comme les jeunes enfants ne peuvent pas encore exprimer par des mots ce qui ne va pas, ils ont tout spécialement besoin d’être compris par leurs parents.

To-do-list pour les parents

Maman et papa peuvent aider et soutenir leur trésor par des gestes simples. Il est premièrement conseillé de garder son calme. La toux du bébé n’est pas forcément synonyme de bronchite. Il s’agit surtout d’observer les symptômes et les signaux transmis par le bébé.

Son sommeil est-il agité ou son apparence a-t-elle changé ? Sois particulièrement attentive lorsque ton bébé ne mange plus ou s’il est plus chaud que d’habitude. Ce sont des signes indiquant que le système immunitaire commence à s’activer.

Une agitation marquée et surtout inhabituelle du bébé est un autre signe avant-coureur de maladies infantiles. Suite à l’observation attentive des différents signes, les parents doivent réagir en conséquence pour atténuer les symptômes.

Soutien professionnel pour les parents et le bébé

La question de la bonne réaction se pose surtout pour le premier enfant. Que doivent faire les parents pour réagir justement quand le bébé tousse, qu’il est constipé ou qu’il a de la diarrhée ? En cas d’incertitude, il faut consulter votre médecin de confiance. Les contrôles réguliers chez le pédiatre sont d’une certaine manière une forme de dépistage précoce. Ces rendez-vous peuvent servir à aborder différents soucis et incertitudes. La prochaine maladie infantile arrivera certainement.

Tu trouves un aperçu des maladies infantiles typiques qui doivent être traités ici.

Quand faut-il absolument consulter un médecin ?

Dès que tous les signes s’intensifient et apparaissent les uns après les autres, il faut consulter le médecin. Des maladies telles que des maux d’oreilles chez les petits enfants sont rarement guéries sans soutien médical, contrairement à un léger rhume.

Il semblerait que le phénomène des « maladies infantiles » fasse partie de l’aventure de la vie de famille. En cas d’incertitude, les parents ont toujours la possibilité de contacter un médecin ou l’hôpital, qu’il s’agisse d’une légère toux, de constipation, de maux d’oreilles ou de diarrhée.

Tags:

Ton appréciation

2,2/5 (6 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)