Antibiotiques pour les enfants

La découverte des antibiotiques a constitué une nouvelle étape dans l’histoire de la médecine. Actuellement, il s’agit toujours du premier choix pour combattre les infections bactériennes. Les antibiotiques sont en revanche impuissants face aux virus. Les agents pathogènes peuvent devenir résistants aux antibiotiques si ceux-ci sont pris trop souvent. Un pédiatre expérimenté trouvera le bon traitement  pour que ton bébé soit rapidement guéri.

Publicité

Chaque petit enfant contracte différentes maladies infantiles au cours du développement de son système immunitaire. Les parents peuvent parfois avoir l’impression que leur enfant passe d’une infection à l’autre, ce qui peut être préoccupant, mais est tout à fait normal. Même si tu as allaité ton bébé et s’il a une bonne défense immunitaire, son système immunitaire apprend pendant toute la période de la petite enfance à affronter différents agents pathogènes. L’otite est une des maladies infantiles les plus fréquentes et est un bon exemple pour faire la différence entre l’emploi utile et dangereux de l’antibiotique. Il est souvent difficile pour le pédiatre de faire la différence entre une otite moyenne virale ou bactérienne chez l’enfant, d’autant plus que le tympan n’est pas évident à apercevoir chez les petits, ce qui complique le choix du traitement. Comment les antibiotiques agissent-ils vraiment ?

Les antibiotiques combattent les bactéries

La principale caractéristique des antibiotiques consiste à combattre les bactéries – ils sont en revanche impuissants face aux maladies infantiles virales. Pour les parents, il est important de savoir qu’un traitement antibiotique non adapté peut provoquer une résistance des agents pathogènes à l’antibiotique en question. Pour cette raison, les hôpitaux doivent lutter actuellement contre des germes multi-résistants. Malheureusement, les antibiotiques ont été trop souvent prescrits au cours des dernières décennies et utilisés pratiquement comme un remède universel. La bonne décision sera prise grâce à l’étroite collaboration entre le pédiatre et les parents en cas de maladie du bébé ou du petit enfant.

Antibiotiques et maladies infantiles : ce que tu dois savoir à ce sujet

Pendant la période des refroidissements, les infections s’enchaînent et touchent souvent les voies respiratoires supérieures. Otite moyenne, amygdalite et pharyngite sont fréquentes. Ces infections sont généralement déclenchées par des virus et l’organisme de ton enfant les combattra avec succès. Du repos ainsi qu’une dose d’antidouleur adapté à l’enfant peut soulager pendant cette période. Lorsque ton enfant a de la fièvre, cela signifie que son organisme combat l’intrus. Ne la fait donc pas baisser trop rapidement. Veille à ce que ton enfant boive suffisamment et demande à ton médecin à partir de quelle température il faut faire baisser la fièvre. L’âge de l’enfant est aussi un critère à respecter. Si le médecin constate une infection bactérienne et prescrit des antibiotiques, il faut les prendre selon ses recommandations jusqu’à la fin du traitement. Un traitement trop bref peut entraîner une résistance des agents pathogènes aux antibiotiques.

En cas de maladie infantile, il en va de même que pour de nombreuses autres situations : il faut garder son calme, se laisser conseiller et accorder du temps à l’enfant pour guérir. Bon rétablissement !

Tags:

Ton appréciation

3,3/5 (3 Stimmen)

COMMENTAIRES (0)